AccueilSociétéViolences conjugales : en visite en Essonne, Elisabeth Borne annonce de nouvelles mesures de lutte

Violences conjugales : en visite en Essonne, Elisabeth Borne annonce de nouvelles mesures de lutte

La Première ministre a choisi de se rendre à Ris-Orangis, dans les locaux de Femmes Solidarité 91, pour les trois ans du Grenelle des violences conjugales.
Violences conjugales : en visite en Essonne, Elisabeth Borne annonce de nouvelles mesures de lutte
© Gouvernement

Société Publié le ,

La lutte contre les violences conjugales se renforce. C’est en Essonne, trois ans après le lancement du Grenelle des violences conjugales, qu’Elisabeth Borne a souhaité se rendre pour réaffirmer toute sa détermination à poursuivre ce combat, « grande cause du quinquennat ». Lancé en septembre 2019, ce Grenelle a accouché d’un plan d’action global de lutte contre ces actes, grâce au travail conjoint des associations, des acteurs de terrain, des familles de victimes et de l’ensemble des administrations.

D’où la visite de la Première ministre au centre de l’association Femmes Solidarité 91 de Ris-Orangis, en compagnie d’Éric Dupond-Moretti (Justice), Isabelle Rome (Egalité femme/Homme), Olivier Klein (Ville), et Sonia Backès (Citoyenneté). Cette association accueille, accompagne et protège les femmes victimes de violences, qu’elles aient des enfants ou non. La délégation y a rencontré deux femmes victimes de violences. L’émotion au bord des lèvres, elles ont témoigné des difficulté ayant émaillé leur parcours, ainsi que du soulagement qui a suivi la possibilité de parler et d’être aidées. La première a indiqué n’avoir franchi le cap de la plainte, ayant peur que la situation n’empire. L'autre, victime de violences psychologiques, a expliqué qu'elle était « terrorisée » à l'idée de commettre un « faux pas », alors qu'elle s'efforçait de réunir des preuves contre son conjoint.

La lutte contre les violences faites aux femmes se renforce

La Première ministre a ensuite participé à une réunion de travail sur le bilan et les perspectives du Grenelle à la préfecture en présence des acteurs publics, judiciaires et associatifs qui participent de la lutte contre ces violences.

Elle a d’abord noté quelques avancées : l’extension des horaires du 39-19, sept jours sur sept, 24 heures sur 24, le déploiement des téléphones « grave danger » et des bracelets antirapprochement ou encore l’augmentation de 80% de places d’hébergement dédiées aux femmes victimes de violences. « Ce sont des avancées, mais tant qu'il y aura des violences, tant qu'il y aura des femmes qui meurent sous les coups de leurs compagnons, le combat ne s'arrêtera pas. Nous allons donc amplifier notre action », a indiqué Elisabeth Borne, qui a annoncé plusieurs mesures supplémentaires.

L'aide aux victimes de violences conjugales

Concernant l’hébergement, 10 000 places seront opérationnelles sur le territoire (1000 de plus que l’objectif initial). Quelque 1000 places supplémentaires seront ouvertes en 2023. L’objectif ? Mieux doter certains territoires, notamment en zone rurale, et dans les villes moyennes. Pas moins de 10 millions d’euros supplémentaires seront engagés pour atteindre ces 11 000 places d’hébergement.

En matière judiciaire, la ministre a annoncé la création d’une mission parlementaire, avec l’objectif de faire le bilan et d’améliorer le traitement de ces violences. La spécialisation des enquêteurs et des magistrats a notamment été évoquée.

S’agissant de la sécurité, il est prévu d’augmenter les intervenants sociaux en gendarmerie, de doubler la présence policière dans les rues ainsi que le nombre d’enquêteurs spécialisés. L’outrage sexiste sera délictualisé dans les cas les plus graves et le montant de l’amende sera triplé.

Un comité interministériel sur l’égalité entre les femmes et les hommes est également prévu. Il permettra de décliner la feuille de route pour les cinq prochaines années. Une expérimentation du « pack nouveau départ » est notamment prévue début 2023. Il s’agira de faciliter le départ du domicile des femmes bénéficiant de mesures de protection.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?