AccueilTerritoireVersailles : une résidence dédiée aux chercheurs à la maison du jardinier

Versailles : une résidence dédiée aux chercheurs à la maison du jardinier

Située au cœur des jardins de Trianon, la maison du Jardiner accueillera désormais des étudiants, des chercheurs et des conservateurs pour leurs travaux de recherche.
Versailles : une résidence dédiée aux chercheurs à la maison du jardinier
© Chateau de Versailles

Territoire Publié le ,

Construite entre 1750 et 1751 sous la direction du premier architecte du roi, Ange-Jacques Gabriel, pour y loger Claude Richard, jardinier en chef de Louis XV. Le pavillon, qui se compose de deux bâtiments disposés de part et d'autre d'une cour pavée, est également connu sous le nom de pavillon de Jussieu, du nom du célèbre botaniste Bernard de Jussieu.

Ce dernier créa à Trianon, à la demande de Louis XV, un jardin botanique et fit construire les plus grandes serres chaudes d'Europe. Avec les jardiniers Claude et Antoine Richard, il se livra à des expériences d'acclimatation de plantes exotiques ou rares : géraniums, fraises, ananas, figuiers des Indes, café, riz, tabac, ... Ce jardin expérimental comptait jusqu'à 4 000 variétés de fleurs fut ensuite transporté au Jardin des Plantes à Paris.

Après Claude et Antoine Richard, les jardiniers en chef de Trianon, notamment Duchesne, Goupy, Philippar, Charpentier, occupèrent les lieux jusqu'aux début du XXe siècle. Le bâtiment a ensuite accueilli, de 2005 à 2015, le Centre de recherche du château de Versailles jusqu'à son déménagement au Grand Commun où il a rejoint l'ensemble des équipes de l'Établissement public.

Aujourd'hui, le bâtiment se voit attribuer une nouvelle fonction, celle d'accueillir des chercheurs, des commissaires d'exposition ainsi que de jeunes diplômés et des conservateurs. Ce lieu de résidence ponctuel pourra accueillir également des séminaires, des masters class. Le château souhaite en faire « un instrument indispensable au développement d'actions en faveur de la connaissance et de la transmission des savoirs ».

Cette réhabilitation nécessitant de nouveaux agencements modernes, des travaux ont été réalisés. Quatre chambres indépendantes, des espaces communs, une bibliothèque ainsi qu'une chambre accessible aux personnes à mobilité réduite ont été aménagés. Une mise en conformité du réseau électrique, de la sécurité incendie et de traitement des eaux ont également été réalisés, ainsi qu'une révision de la toiture en ardoise.

La création d'une résidence pour chercheurs est l'occasion, pour le château de Versailles, de confirmer sa place comme lieu de débat, d'innovation et d'expérimentation internationale.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?