AccueilSociétéVersailles : des illuminations plus vertes

Versailles : des illuminations plus vertes

Depuis 2018, la Ville royale fait appel à l'entreprise mécène Hellio pour l'installation de ses décorations de Noël. Cette année, trois sites sont illuminés avec le concours de l'entreprise spécialiste dans les économies d'énergies de l'habitat, avec 100 décorations installées : 60 motifs sur candélabres et 40 arbres éclairés autour de la place d'Armes du château de Versailles, ainsi que sur les trois avenues constituant le trident de Versailles – avenue de Paris, avenue Nepveu Sud et Nepveu Nord.
Versailles : des illuminations plus vertes
© D.R.

Société Publié le ,

La municipalité a choisi des ampoules LED, une technologie permettant d'économiser jusqu'à 90 % d'énergie par rapport aux ampoules standard. Après ces trois sites, les rues concernées des quartiers du Grand Siècle et de Saint-Louis sont progressivement illuminée. « Chaque année, la ville de Versailles est illuminée dans ses huit quartiers et entièrement avec des matériels en LED par souci d'économies d'énergie et j'ajouterai la beauté et la finesse des décorations faites avec des LED. La priorité est donnée aux rues de nos centres-villes afin de soutenir les commerçants versaillais et apporter de la joie aux habitants, plus spécialement cette année », précise François de Mazières, maire de Versailles.

Les habitants de la ville de Versailles ont également bénéficié des solutions Hellio dans l'habitat collectif. Parmi les travaux réalisés dans les parties communes des immeubles collectifs : l'isolation des réseaux de tuyauteries, des planchers bas, des combles ou encore des points singuliers permettant aux copropriétaires de baisser leurs charges.

Au total, 43 opérations de travaux de rénovation énergétique de ce type ont été menées à ce jour sur 1 720 logements à Versailles. La plus remarquable d'entre elles concerne la résidence de la Porte Verte, avec 4 691 m linéaires de réseaux de tuyauteries isolées. Plus de 350 000 euros de primes énergie (Certificats d'économies d'énergie – CEE) ont été versées par Hellio pour financer ces travaux. A ce jour, 45 autres opérations sont en cours de réalisation dans la ville pour ce type d'habitat.

Un élu mobilisé

Maire depuis 2008, François de Mazières a souhaité engager la ville de Versailles dans une démarche environnementale et ainsi renouer avec sa tradition de précurseur pour devenir une référence internationale de la ville de demain : « André Le Nôtre nous a offert un héritage architectural et urbain unique au monde. Ce legs historique est un atout majeur pour faire face aux nouveaux enjeux de la ville de demain : la densité, la mixité, la mobilité et le développement durable. Versailles doit montrer l'exemple pour faire avancer la pensée architecturale, urbaine et paysagère qui est inscrite dans ses gènes. Aujourd'hui, je souhaite plus que jamais l'ancrer dans la modernité en étant prescripteur et acteur d'un changement au sein de notre organisation pour limiter l'impact environnemental des activités ».

Dans les faits, cette démarche s'est déjà traduite par la participation de Versailles à l'élaboration de la Loi Labbé interdisant l'utilisation des produits chimiques à partir de 2017 dans les espaces verts gérés par les collectivités, et depuis le 1er janvier 2019 imposée aux particuliers. Plus récemment, cet engagement s'est également illustré par le lancement conjoint de la démarche de labellisation Cit'Ergie pour la Ville et l'Agglomération de Versailles Grands Parcs afin d'améliorer la prise en compte des enjeux climat-air-énergie dans les services des collectivités. « Être exemplaire est primordial si nous souhaitons que les citoyens s'engagent de leur côté », ajoute l'élu.

La Ville de Versailles entreprend aussi la rénovation de ses bâtiments dans le cadre de la gestion de son patrimoine immobilier, avec plus particulièrement une enveloppe de 4 millions d'euros allouée aux écoles de la ville. Récemment, la maison de quartier Prés-aux-bois a été rénovée et isolée thermiquement par l'extérieur. L'école Antoine Richard a été équipée d'une toiture végétalisée, afin de réduire les températures intérieures et le rejet des eaux des réseaux. Mais, la Ville n'œuvre pas seule et Versailles Habitat réalise un programme de rénovation de son parc immobilier, avec par exemple la rénovation des 1 096 logements et 22 bâtiments de la résidence Bernard de Jussieu pour un montant de 26 millions d'euros.

Enfin, de nombreuses initiatives sont menées en faveur du tourisme “vert”, avec l'aménagement de pistes cyclables et de sentiers de randonnées, ainsi que l'organisation d'événements en plein air, comme les manifestations culturelles organisées chaque année au Potager du Roi ou l'événement « Esprit de Jardin » pour découvrir l'art du jardin. n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?