AccueilÉconomieVerdissement de la PAC : les agriculteurs s’insurgent
Agriculture

Verdissement de la PAC : les agriculteurs s’insurgent

Damien Greffin, président de la Fédération départemental des syndicats d’exploitants agricoles d’Île-de-France, pointe le fait que la production ne soit plus prioritaire au niveau des institutions européennes.
Verdissement de la PAC : les agriculteurs s’insurgent
© Adobe Stock

Économie Publié le ,

« La prochaine PAC 2023-2026 se dessine avec des orientations de plus en plus vertes, allant même jusqu’à un retour à la jachère… La production ne semble plus être une priorité européenne, à l’opposé des objectifs de la création de la PAC des années 1960 », constate la FDSEA Île-de-France, qui se demande comment les agriculteurs français vont-ils pouvoir continuer à remplir leur mission première qu’est produire pour nourrir avec un amoindrissement des moyens de productions.

« L’Europe n’a plus faim et peut se nourrir en quantité et en qualité, la situation d’autres régions du monde en est toute différente, entre pénuries alimentaires, changements climatiques considérables et flux de populations… », soulignent la fédération.

« Omettre ces évolutions est totalement irresponsable. » s’insurge Damien Greffin, président de la FDSEA Ile-de-France avant d’alerter « Je refuse que produire plus en produisant mieux ne devienne produire moins en verdissant plus. Pourtant aujourd’hui, nous avons un atout considérable qu’est le progrès scientifique. Pourquoi l’ignorer ? »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 16 août 2022

Journal du16 août 2022

Journal du 09 août 2022

Journal du09 août 2022

Journal du 02 août 2022

Journal du02 août 2022

Journal du 26 juillet 2022

Journal du26 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?