AccueilTerritoireVal d'Oise : les pompiers s'équipent d'un robot terrestre pour leurs opérations de secours

Val d'Oise : les pompiers s'équipent d'un robot terrestre pour leurs opérations de secours

Les pompiers du Val d'Oise ont désormais un nouvel outil pour leurs missions d'interventions de secours terrestre. Il s'agit d'un robot de soutien et d'intervention.
Val d'Oise : les pompiers s'équipent d'un robot terrestre pour leurs opérations de secours
© DR

Territoire Publié le ,

Le robot Colossus, construit par la société Sharks Robotics est le nouvel allié des équipes du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Val d'Oise (Sdis 95). Pilotable à distance, ce robot va permettre de renforcer a sécurité des équipes mobilisées lors des opérations de secours : « Ce robot est un outil supplémentaire à disposition du responsable des interventions et augmente considérablement les conditions de sécurité des personnels » explique le commandant Gilles Devantoy du Sdis 95.

L'acquisition de ce robot a eu lieu suite à des remontées des équipes suite à des interventions. « Cette acquisition est le fruit d'un long travail d'étude, en s'appuyant sur les retours d'expériences d'autres services d'incendie et de secours et sur des phases de tests réalisées lors de journées techniques organisées au sein du Sdis 95 en 2020. Nous nous sommes ainsi rendus compte de la nécessité de s'équiper de ce matériel », précise Gilles Devantoy.

Accélérer le repérage des lieux

Il s'agit du premier robot-pompier en service en France. Ce dernier est déjà utilisé par les pompiers de Paris, Le grand public l'avait notamment découvert en 2019, lors de l'incendie qui avait ravagé la cathédrale Notre-Dame. Le robot avait notamment permis d'évaluer la situation à l'intérieur de l'édifice, dans des endroits inaccessibles pour les pompiers.

Le robot Colossus comporte de nombreux atouts pour assister les sapeurs-pompiers lors de leurs interventions. Il peut notamment éteindre les incendies, monter des escaliers, franchir des obstacles de 30 centimètres, être piloté jusqu'à 300 mètres, prendre des photos, mémoriser sa position par GPS, reporter une image avec zoom sur une tablette tactile de contrôle. Ces atouts sont essentiels et permettent notamment d'effectuer des missions de repérage et d'intervention dans des zones difficiles d'accès. Ces missions étaient auparavant réalisés par des pompiers qui prenaient le risque d'être blessés ou brûlés.

Fabriqué en France, ce robot va également permettre de réduire le temps d'appréciation de la dangerosité d'une situation et donc permettre une intervention des pompiers plus rapide, ce besoin est remonté des retours des pompiers en intervention. Lors d'une situation d'urgence, chaque seconde gagnée peut être précieuse pour les secours, d'où l'importance de réduire au maximum la durée entre l'arrivée sur les lieux et le début des opérations de secours.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?