AccueilTerritoireNon concerné par l'obligation, un entrepreneur veut imposer le pass sanitaire à ses salariés

Non concerné par l'obligation, un entrepreneur veut imposer le pass sanitaire à ses salariés

Le président de Bluelinea, interrogé par l'AFP, a indiqué vouloir imposer le sésame à tous ses collaborateurs. Son entreprise ne fait pourtant pas partie des structures où il doit être présenté.
Non concerné par l'obligation, un entrepreneur veut imposer le pass sanitaire à ses salariés
©Adobestock

Territoire Publié le ,

Sa société, spécialisée dans l'aide à la personne en téléassistance, pourrait bien être l'une des premières à imposer le pass sanitaire sans que cela soit prévu par les textes. Selon le dirigeant, 90 % du personnel est déjà vacciné, et cette annonce a fait moins de vagues que ce à quoi il s'attendait, si l'on excepte les plus jeunes collaborateurs. Ainsi, un salarié de Bluelinea qui ne présenterait pas son pass sanitaire au 1er octobre pourrait voir son contrat de travail suspendu.

Si le patron s'expose à certains risques judiciaires, il s'agit simplement, pour lui, de faire en sorte que Bluelinea soit "irréprochable" sanitairement parlant, eu égard à l'obligation faite aux entreprises de protéger la santé de leurs salariés. Le dirigeant de la société saint-quentinoise parie sur le fait que l'élargissement du pass sanitaire sera, de toute manière, adopté d'ici peu.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 juin 2022

Journal du28 juin 2022

Journal du 21 juin 2022

Journal du21 juin 2022

Journal du 14 juin 2022

Journal du14 juin 2022

Journal du 07 juin 2022

Journal du07 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?