AccueilTerritoireTrappes : l'élection municipale partielle aura lieu les 10 et 17 octobre

Trappes : l'élection municipale partielle aura lieu les 10 et 17 octobre

Suite à la confirmation par le Conseil d'Etat de l'annulation de l'élection d'Ali Rabeh, le préfet a pris un arrêté.
Trappes : l'élection municipale partielle aura lieu les 10 et 17 octobre
© Adobe Stock

Territoire Publié le ,

Par un arrêté publié le 24 août dernier, le préfet des Yvelines convoqué les électeurs trappistes à l'élection municipale partielle le dimanche 10 octobre 2021, et en cas de second tour, le dimanche 17 octobre 2021. En attendant ce rendez-vous électoral, une délégation spéciale a été instituée. Elle est chargée de remplir les fonctions du conseil municipal. Elle se compose de trois membres : Michel Pons, ancien maire de Villennes-sur-Seine ; Christian Nicolai, directeur de préfecture à la retraite ; et Gilles Croissant, premier vice-président du tribunal judiciaire de Versailles. Michel Pons ayant été élu président de la délégation par ses membres, il est chargé d'exercer les attributions du maire.

En février, le tribunal administratif de Versailles avait annulé les élections municipales, après le dépôt d'un recours par la liste d'opposition Engagement Trappes Citoyens et l'élu Othman Nasrou, proche de Valérie Pécresse. Le tribunal avait dénoncé des "actions de propagande" menées par Ali Rabeh, proche de Benoît Hamon, entre les deux tours de l'élection de 2020.

Ali Rabeh, qui contestait cette décision, avait fait appel devant le Conseil d'Etat, qui a finalement rejeté son recours. Selon la décision du Conseil d'Etat consultée par l'AFP, l'association "Cœurs de Trappes" a bien « assuré la promotion de la candidature d'Ali Rabeh », son fondateur, entre les deux tours. Le Conseil d'Etat a cependant également annulé l'inéligibilité à laquelle le tribunal administratif avait condamné M. Rabeh, et a demandé à l'Etat de lui rembourser ses comptes de compagne.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?