AccueilTerritoireTransition énergétique : cinq projets se partagent un million d'euros

Transition énergétique : cinq projets se partagent un million d'euros

Le fonds dédié à l'innovation pour la transition énergie-climat du Département de l'Essonne est fléché vers cinq projets locaux au total.
Transition énergétique : cinq projets se partagent un million d'euros
© DR

Territoire Publié le ,

Cet appel à projet intervient pour la quatrième fois, avec l'objectif de favoriser l'émergence de projets novateurs en faveur de l'adaptation au changement climatique et de la réduction des GES (gaz à effet de serre). Cette année, cinq projets ont été retenus pour se partager le million d'euros affecté à ce “fonds d'innovation pour la transition énergie climat”. Ils devaient porter sur des opérations d'investissement supérieur à 150 000 euros (avec un taux de financement porté à 50 % maximum).

Les projets retenus : la mise en place d'une chaudière bois au sein du groupe scolaire Petit-Nice par la commune d'Angerville (100 000 euros d'aide pour un montant total de 250 000 euros, soit 40 % des dépenses d'investissement); l'alimentation du réseau de chaleur du stade nautique municipal par géothermie, un projet porté par la commune d'Orsay (150 000 euros d'aide pour un montant total de 649 500 euros, soit 23 %); et la création par le Syndicat intercommunal d'aménagement, de réseaux et du cycle de l'eau d'une unité de traitement et de réinjection du biométhane dans le réseau public sur le site épuratoire Evry-Corbeil (400 000 euros d'aide pour un montant total de 4,5 millions d'euros, soit 9 %). Cette station d'épuration sera la première de son genre sur le territoire. Elle sera complétée par une autre innovation technique, un dispositif de récupération de chaleur des effluents, des boues ou de l'air compressé. Ont été également retenus : la Maison du territoire portée par l'association Terre et Cité, un futur lieu de ressources et d'échanges en matière de transition agricole (175 000 euros d'aide pour un montant total de 400 000 euros, soit 44 %) ; et enfin l'implantation par la commune de Bièvres d'une ferme maraîchère diversifiée et biologique pour alimenter le marché local sur la plaine de Gisy (175 000 euros d'aide pour un montant total de 446 767 euros, soit
39 %).

Les projets devraient bénéficier au territoire en matière d'économie circulaire, de production d'énergies renouvelables ou de récupération, de mobilité décarbonée ou solidaire, de construction/rénovations à haute performance énergétique et de recyclage d'espaces bâtis ou non intégrant des solutions fondées sur la nature.

Ils devront permettre au Département de tisser un réseau de projets “exemplaires” pour inspirer d'autres acteurs locaux. Les porteurs de projets sont en effet invités à partager leur expérience pour faciliter le développement de démarches similaires.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?