AccueilTerritoireTourisme estival dans les Yvelines : des chiffres « encourageants »

Tourisme estival dans les Yvelines : des chiffres « encourageants »

La Département a fait le bilan de fréquentation estivale sur les mois de juin, juillet et août derniers.
La fréquentation des sites touristiques est en hausse, dans les Yvelines.
© Adobe Stock - La fréquentation des sites touristiques est en hausse, dans les Yvelines.

Territoire Publié le ,

Bien que la fréquentation n’ait « rien à voir » avec 2019, une année « exceptionnelle », les chiffres de fréquentation des sites touristiques des Yvelines restent « encourageants », selon le Département. La chaleur n’a pas freiné les visites, la le nombre de touristes ayant augmenté sur certains points d’intérêt, grâce au retour de la clientèle étrangères, des groupes scolaires et des centres de loisirs. La fin d’année devrait confirmer cette tendance, avec la reprise des séminaires et la privatisation dans les sites qui ont investi ce créneau.

Une reprise soutenue dans les sites touristiques

Selon France Miniature, l’année 2022 a été dopée par l’envie de loisirs du grand public, après « deux saisons sou cloche » et grâce à une forte demande du marché enfance/scolaire.

Environ 52 % des professionnels qualifient leur activité estivale de bonne. Par rapport à l'été 2021, 35 % estiment leur fréquentation en forte hausse (de plus de 10%). La clientèle internationale a également fait son retour, 44 % des professionnels estimant que la part de leur clientèle internationale est en hausse ou forte hausse. Cette dernière était principalement issue de Belgique, d’Allemagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, et des Etats-Unis.

Le ZooSafari de Thoiry a accueilli, en juillet-août, près de 200 000 visiteurs, soit un quart de sa fréquentation annuelle en deux mois. « La belle météo, malgré les jours de canicule, et les nombreuses nouveautés ont attiré petits et grands, les familles en ont trouvé pour tous les goûts et chacun est reparti très satisfait », précise le site, qui espère, à la fin 2022, dépasser son chiffre d’affaires de 2019.

S’agissant du site phare du département, le château de Versailles, les chiffres sont « encourageants ». En juillet 2022, le château de Versailles a doublé sa fréquentation, avec 825 000 visiteurs, contre 446 000 en juillet 2021. « Ces chiffres sont encourageants, mais il faut rester prudents en raison du contexte géopolitique dû à la guerre en Ukraine et parce que nous ne sommes pas sortis de la crise du Covid-19 », précise le directeur du développement culturel de l'établissement. Il faut savoir que 26 % des touristes venus visiter le château de Versailles viennent de France et 18 % des États-Unis. Les Russes, en raison de la guerre en Ukraine, sont aux abonnés absents, ainsi que les Chinois, toujours soumis à de nombreuses restrictions sanitaires. Selon le Département, la résidence du Roi Soleil n’est donc pas près de retrouver son score record de 8,2 millions de visiteurs en 2019 (+30 % par rapport à 2022).

Pour les trois îles de loisirs des Yvelines, propices aux activités nautiques, la météo s’est avérée très favorable. « Pour une île de loisirs, le facteur climatique reste déterminant. Il convient donc de penser une offre de produits et services moins dépendante de ce seul critère », tempère toutefois le responsable de l’île de loisirs de Verneuil-sur-Seine.

A l’inverse, d’autres sites comme les golfs et les fermes pédagogiques ont pâti des températures caniculaires de certaines semaines.

Aussi, 40 % des professionnels estiment que la météo a eu un impact négatif sur leur fréquentation. Pas moins de 44 % d’entre eux pensent que la fréquentation va légèrement s'améliorer dans les prochains mois. Le spectre du retour de la pandémie est toutefois toujours présent. L’état des réservations pour la fin d’année est jugé bon à 42 %, moyen à 26 % et mauvais à 7 %.

Une activité estivale dynamique pour les hébergements touristiques

Même si elle reste à ce jour, à l'instar des sites touristiques, en deçà de l’année 2019 (535 000 arrivées hôtelières au 1er semestre, soit -29% par rapport à 2019), la fréquentation hôtelière yvelinoise connaît un rebond cet été pour 59 % des professionnels (par rapport à 2021). La levée des restrictions liées au Covid, le retour des touristes européens et le beau temps ont eu un impact très positif sur la fréquentation des établissements yvelinois, selon le Département.

« La reprise de l’activité de séminaire, la fin du Covid, la bonne dynamique du loisir nous donnent bon espoir pour la fin de l’année », indique le Novotel Château de Versailles.

En entrée et milieu de gamme, l’activité estivale est jugée bonne à 50 % et en haut de gamme à 87 %. Le taux d’occupation moyen était de 67 % (+ trois points), avec une part de la clientèle d’affaire de 51 %.

« Le retour massif de la clientèle étrangère, notamment européenne et le temps agréable en France cet été ont joué sur la fréquentation de notre établissement », précise l’Hôtel Le Louis Versailles.

Par rapport à l’été 2021, 43% des professionnels estiment leur fréquentation en forte hausse. La clientèle étrangère provenait principalement de l’Allemagne, du R-U, des Pays-Bas, et de la Belgique.

Pour les gites, le panier moyen était de 870 euros (- 1 %), la durée du séjour de 7,6 jours (6 4 %), et le taux d’occupation de 83 %.

Pour la suite, les professionnels sont plutôt sereins. Aussi, 54 % des hôtels estiment que la fréquentation de leur établissement va augmenter d'ici la fin de l'année. L'état des réservations pour la fin de l'année est bon pour 58% des hôteliers répondants, grâce notamment à la reprise du tourisme d'affaires.

Les offices de tourismes et syndicat d’initiatives au beau fixe

Après deux années marquées par la crise sanitaire, le moral est au beau fixe pour la majorité des Offices de tourisme du département cet été. Cette année marque notamment le retour des voyageurs internationaux pour deux tiers d’entre eux. Les demandes relatives au patrimoine et au sport/nature sont les plus courantes, selon les données rapportées par le Département.

« La réouverture des bureaux d'information, l’élargissement de notre territoire touristique, la diversification de l'offre (visites conférences, croisières), et le renforcement de la promotion du territoire ont impacté de façon très positive la fréquentation de notre Office » explique Sophie Eber, directrice de l’Office de tourisme de Versailles, qui a enregistré une hausse de plus de 10 % par rapport à l’été 2021.

Les principales clientèles françaises accueillies venaient, d’Île-de-France, de Paca, des Hauts-de-France, de Normandie, du Centre Val de Loire, et d’Auvergne-Rhône-Alpes.

« Nous n’avons pas encore retrouvé les chiffres de 2019, mais nous sentons que les visiteurs reviennent. Nous observons notamment le retour des étrangers. Ce sont très majoritairement des Européens (Hollandais, Belges, Anglais) », a expliqué au Département Sandrine Bertoncin, directrice de l’office de tourisme de Rambouillet Territoires.

Les trois véloroutes qui traversent le département, comme la Véloscénie l'itinéraire de Paris au Mont Saint-Michel, l’Avenue Verte London-Paris ou la Seine à vélo de Paris à la mer, prennent aussi de l’ampleur. Le Département a dénombré entre 20 et 40 cyclotouristes accueillis en moyenne au sein des offices de tourisme (contre moins de 20 en 2021).

Etude réalisée en septembre dernier, sur la base d’un questionnaire en ligne envoyé aux principaux professionnels du tourisme yvelinois (80 répondants).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

Journal du 08 novembre 2022

Journal du08 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?