AccueilTerritoireSarcelles : les travaux de construction de la maison du numérique sont lancés

Numérique Sarcelles : les travaux de construction de la maison du numérique sont lancés

Récemment, la première pierre de la maison du numérique, qui a vocation à connecter entrepreneurs, étudiants et habitants de la commune de Sarcelles a été posée.
Sarcelles : les travaux de construction de la maison du numérique sont lancés
© DR

Territoire Publié le ,

La maison du numérique est née d’un partenariat entre la communauté d’agglomération Roissy Pays-de-France et l’université Cergy-Paris. Elle sera située à côté de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Sarcelles, sur un tiers-lieu qui accueillera les étudiants de l’université, plusieurs entrepreneurs de la région ainsi que les habitants de Sarcelles et de la communauté Roissy Pays-de-France. Le nom de cette maison du numérique, voté par les habitants de la communauté d’agglomération, sera Station Numixs. Le FacLab Numixs sera l’un des premiers tiers-lieux à intégrer la maison du numérique de Sarcelles.

Ce dispositif est actuellement hébergé au sein de l’IUT, situé à côté de la future maison du numérique. De nombreuses machines de pointe, comme des imprimantes 3D et des outils de fabrication numériques, sont disponibles dans ce Faclab, situé au cœur de l’université.

Un tiers-lieu accessible à tous

Avec la maison du numérique, tout le monde pourra profiter des services proposés par les différentes machines mises à disposition. Le plan France Relance a accompagné le projet de construction via une aide financière de 600 000 €. L’objectif d’installer un tel dispositif à Sarcelles est d’amener le numérique aux personnes qui y sont éloignées, notamment en banlieue, et de le rendre accessible à tous. Pour cela, des formations dédiées aux personnes éloignées de l’emploi seront organisées au sein de la maison du numérique, de même que des ateliers pour lutter contre l’illectronisme.

La première pierre de la maison du numérique a récemment été posée en présence  de Philippe Malizard, représentant de la préfecture du Val d’Oise, de Benoît Jimenez, représentant de la région Ile-de-France, de Marie-Christine Cavecchi, présidente du département du Val d’Oise, de Pascal Doll, président de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France et en présence de Patrick Haddad, maire de Sarcelles, François Germinet, président de CY Cergy-Paris Université, Charles Soufir, vice-président en charge du numérique, des nouvelles technologies, du commerce et des fonds européens.

Les objectifs de cette maison du numérique sont :

  • assurer l’inclusion numérique de tous
  • sensibiliser et acculturer les citoyens
  • former les jeunes ou demandeurs d’emplois aux nouveaux métiers
  • faire émerger des startups à composante digitale
  • accompagner les entreprises dans leur transformation numérique

 

Trente startups pourront être accueillies

La maison du numérique pourra, à terme, accueillir 30 startups. Au total, 500 mètres carrés seront mis à disposition des jeunes entreprises. On retrouvera dans les locaux un petit amphithéâtre et un espace de formation. Les différents services seront répartis sur trois étages de 1 000 mètres carrés chacun. Le bâtiment devra participer au développement de l’économie locale, en donnant aux start-ups du département ainsi qu’aux étudiants, le moyen de travailler dans de bonnes conditions. L’objectif d’un tel lieu est de faire de la commune de Sarcelles l’un des leaders de l’économie numérique au niveau national.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?