AccueilTerritoireRis-Orangis : l'élection municipale 2020 annulée

Ris-Orangis : l'élection municipale 2020 annulée

Le Tribunal administratif de Versailles vient d'invalider l'élection du maire sortant.
Ris-Orangis : l'élection municipale 2020 annulée
© DR

Territoire Publié le ,

Il avait été élu dès le premier tour. Stéphane Raffalli, maire PS sortant de Ris-Orangis, avait été reconduit haut la main par les électeurs de la ville, après avoir recueilli 50,06 % des suffrages exprimés. La majorité absolue n'ayant toutefois été obtenue que de justesse, avec deux voix d'avance, deux listes d'opposition, portées par Christian Amar Henni (25,91 %) et Laurent Stillen (12,88 %), avaient déposé plusieurs recours.

Ces derniers ont finalement abouti, le Tribunal administratif de Versailles ayant fini par annuler l'élection municipale de mars dernier. Parmi les reproches adressés au maire sortant, celui de s'être servi de la gazette municipale, mais aussi de la cérémonie des vœux de l'an dernier, pour appuyer sa réélection.

Le Tribunal a notamment relevé que « le très faible écart entre le nombre de voix recueillies par la liste conduite par le maire et la majorité absolue des suffrage exprimés » a conduit à « altérer les résultats du scrutin ». Un courrier daté du 16 janvier, reprenant une tribune relative à la remise à niveau du RER D, est également en cause, ce thème faisant partie du programme du candidat sortant.

Une nouvelle élection pourrait se tenir dans les trois mois, si le candidat, qui a indiqué ne pas comprendre cette décision, n'interjette pas appel.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?