AccueilÉconomieRéseau 5G : Thales lauréate du plan France Relance

Réseau 5G : Thales lauréate du plan France Relance

Les premiers lauréats de l'appel à projets “Souveraineté dans les réseaux de télécommunications afin d'accélérer les applications de la 5G aux marchés verticaux” ont été dévoilés.
Réseau 5G : Thales lauréate du plan France Relance
© Wikimedia Commons

Économie Publié le ,

Ayant pris conscience des vulnérabilités qui touchent les chaînes françaises de production et d'approvisionnement, le Gouvernement a mobilisé 35 milliards d'euros de ce plan en faveur de l'industrie. L'exécutif considère en effet que la 5 G est tout particulièrement stratégique pour notre industrie. En effet, la faible latence apporte un meilleur débit et une densification des connexions.

Cette technologie apporte un « potentiel immense » de nouveaux usages industriels, propre à réduire les coûts, proposer de nouvelles offres ou encore améliorer les conditions de travail. La connexion massive d'objets (machines, robots, centres de gestion, etc.) est rendue possible, comme le transfert d'informations, à l'extérieur comme à l'intérieur l'usine, même en situation de mobilité, ou encore la capacité à réaliser des opérations à distance, via la réalité augmentée. Finalement, pour le Gouvernement, la 5G est un levier indispensable de la transition de l'industrie française vers une industrie 4.0. De fait, l'application de la 5G aux marchés verticaux a été érigée comme l'un des cinq secteurs critiques du Plan de relance pour l'industrie.

C'est dans ce cadre que s'inscrit l'appel à projets “Souveraineté dans les réseaux de télécommunications afin d'accélérer les applications de la 5G aux marchés verticaux”. Comme trois autres projets qui soutiennent le développement de cas d'usages innovants, le projet “Beyond 5G”, porté par Thales Six GTS (GE) en partenariat avec Ericsson, Eurecom et l'Institut Mines Télécom, a été retenu.

Ce projet a pour objectif de « développer des outils permettant d'apporter rapidement des solutions souveraines et résilientes aux entreprises qui souhaitent diversifier les applications des technologies 5G et post-5G ». Aussi, les liens entre les instituts de recherche et les entreprises utilisatrices de cette technologie ont été placés au cœur du projet. L'idée est de faciliter l'application de la 5G au sein de l'économie française et européenne, mais aussi de renforcer la souveraineté de l'ensemble des secteurs industriels. En effet, leur dépendance aux technologies 5G est croissante. Ce projet sera aussi générateur d'emplois. Quelque 60 personnes seront recrutées pour mener à bien ce projet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?