AccueilÉconomieRecherche : pose de la première pierre du bâtiment InCube

Recherche : pose de la première pierre du bâtiment InCube

Les différents acteurs du grand projet “InCube” se sont réunis dernièrement à Gif-sur-Yvette pour poser la première pierre du bâtiment, dont les travaux devraient s'achever fin 2022.
Recherche : pose de la première pierre du bâtiment InCube

Économie Publié le ,

InCube est le projet de l'innovation en Ile-de-France. D'ici deux ans, il s'agira de l'un des plus grands centres de recherche et d'innovation dans le domaine de l'alimentation au monde. Sous l'égide de Danone, ce centre aura comme objectif d'inventer la nourriture de demain. Danone s'est donnée pour ambition d'inspirer des habitudes alimentaires et d'hydratation plus saines et plus durables et de contribuer à la transformation du système alimentaire. Le projet Paris-Saclay s'inscrit dans le cadre du dispositif “One Planet, One Health”.

A travers cette stratégie, le groupe Danone entend “préparer le futur de l'alimentation en se focalisant sur les enjeux scientifiques et technologiques majeurs”, les enjeux évoqués étant “les domaines du microbiote et des biotiques, les protéines végétales et nouvelles sources de protéines, les emballages et les alternatives aux plastiques, la sensation sucrée et le goût, la compréhension du développement des allergies, la nutrition, l'hydratation et le vieillissement en bonne santé.”

Ces recherches sont conduites par 1 800 collaborateurs passionnés, répartis sur deux centres de recherche internationaux (Paris-Saclay, France et Utrecht, Pays-Bas), sept centres de recherche spécialisés (emballages en France, nutrition spécialisée à Singapour et en Chine, technologie et produits laitiers frais en Espagne et en Russie, produits végétaux en Belgique et aux États-Unis) et 55 filiales locales.

Ce nouveau centre international de recherche remplacera l'actuel Centre Daniel Carasso et hébergera des équipes de niveau international en sciences de la vie, nutrition, expérience consommateur, pilotes et conception de produits.

Pour se donner les moyens de ses ambitions, ce centre d'une surface totale de 21 500 m² sera composé d'espaces innovants, tels qu'un espace dédié aux consommateurs, des équipements scientifiques, pilotes, prototypage et digitaux de premier plan.

La construction de ce bâtiment s'inscrit dans le cadre du projet One planet, One Health de la multinationale française. L'objectif de Danone est d'être plus respectueux de l'environnement. Pour cela, la firme a déposé de nombreuses demandes de certifications pour son bâtiment de recherche. Parmi elles, la certification “bas carbone”, Haute qualité environnementale (HQE) ou encore la certification BREEAM qui demande de nombreuses innovations en matière d'environnement.

Paris-Saclay, cluster de la recherche

Le groupe Danone a fait le choix de rester sur la zone de Paris-Saclay pour y installer son nouveau centre de recherches. Il pourra ainsi profiter d'une proximité avec plusieurs grandes écoles comme l'Ecole normale supérieure ou encore Polytechnique.

Cette proximité a d'ailleurs été soulignée par Henri Bruxelles, responsable chez Danone lors de la cérémonie. “C'est ici que nous pouvons réinventer la nourriture de demain” a-t-il conclu. Une décision saluée à la fois par Michel Bournat, maire de Gif-sur-Yvette, et également par Grégoire de Lasteyrie, président de la communauté d'agglomération Paris-Saclay.

Le campus de Paris-Saclay est extrêmement prestigieux. Il compte
68 500 étudiants, 4 600 doctorants, 16 000 chercheurs, quatre prix Nobel et 10 médaillés Fields (équivalent du prix Nobel pour les mathématiques).

Avec 15 % de la recherche nationale, 40 % des emplois de la recherche publique et privée d'Île-de-France, le cluster scientifique et technologique de Paris-Saclay compte parmi les huit plus puissants pôles d'innovation au monde, avec la Silicon Valley, Boston, Tech City Londres, Pékin, Bangalore, Skolkovo Innovation City en Russie et la Silicon Wadi israélienne.

Paris-Saclay représente 425 000 emplois dont 10 % dans la recherche. Le groupe espère attirer investisseurs, innovateurs et entreprises du monde entier dans ce centre de recherche scientifique. Pour cela, il compte sur ses principaux atouts. Tout d'abord, Paris Saclay se situe en Île-de-France, première région économique européenne. La richesse des équipements mis à disposition doit également permettre d'attirer des investisseurs.

Danone est l'une des premières entreprises à avoir rejoint le projet de cluster de la recherche et de l'innovation sur le site de Paris-Saclay, dès 2002. Les travaux ont d'ores et déjà débuté et devraient s'achever à la fin de l'année 2022, pour une installation début 2023.n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?