AccueilTerritoireYvelines. Raphaël Cognet, ancien maire de Mantes-la-Jolie, agressé en pleine campagne
Police/justice

Yvelines. Raphaël Cognet, ancien maire de Mantes-la-Jolie, agressé en pleine campagne

L'élu a été agressé jeudi dernier dans le quartier du Val Fourré, à 10 jours d'une élection municipale partielle.
Yvelines. Raphaël Cognet, ancien maire de Mantes-la-Jolie, agressé en pleine campagne
© Vintlb-CC Attribution

Territoire Publié le , Par l'AFP

L'ex-édile (LR) a été agressé jeudi 5 mai, vers 18h30, dans ce quartier sensible, où il se déplaçait dans le cadre de sa campagne électorale, a expliqué une source proche du dossier. Il a déposé plainte pour violences volontaires dans la foulée, a indiqué le parquet de Versailles, contacté par l'AFP.

Selon les premiers éléments, Raphaël Cognet a été notamment aspergé par un extincteur. Elu dans cette ville des Yvelines depuis 2017, M. Cognet a démissionné en début d'année 2022. Il est candidat à l'élection municipale partielle qui se tiendra à Mantes les 15 et 22 mai. Dans un communiqué, le préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot a « condamné » cette « agression » et a souhaité « un prompt rétablissement » à M. Cognet. « Toute forme de violence constitue une atteinte inadmissible à notre vie démocratique », a également indiqué le préfet, qui souhaite que « le nécessaire apaisement permette à la campagne électorale de reprendre son cours normal ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?