AccueilQuartiers d'été 2021 : les Yvelines lancent un appel à projet

Quartiers d'été 2021 : les Yvelines lancent un appel à projet

Après une première édition fructueuse l'an passé, le Département lance de nouveau le programme “Quartiers d'été” qui prévoit l'ouverture d'un appel à projet à destination des associations et collectivités locales. Il vise à financer des actions spécifiques, dédiées aux jeunes des quartiers prioritaires des Yvelines.
Quartiers d'été 2021 : les Yvelines lancent un appel à projet

Publié le ,

Créé en 2020 par le département des Yvelines, le programme “Quartiers d'été” avait pour objectif d'atténuer les effets du confinement sur la jeunesse des quartiers prioritaires. Un dispositif qui a eu un réel succès puisque plus de 60 000 jeunes ont bénéficié d'actions ludo-éducatives de proximité, de sorties culture-nature-sport ou encore de vacances apprenantes “au vert”, organisées et financées par le Département.

Appel à projet : candidatures ouvertes

Les élus rassemblés en Commission permanente ont récemment voté trois volets complémentaires au programme, dont l'un d'eux prévoit le lancement d'un appel à projet, ouvert jusqu'au 15 mai prochain, pour financer des opérations dédiées aux jeunes de moins de 25 ans habitant dans un quartier prioritaire du département qui devront se dérouler durant la période estivale, du 20 juin au 20 septembre. Portés par les collectivités locales ou les associations, il s'agira notamment de projets d'animation de proximité, qu'ils soient culturels, environnementaux ou sportifs, à visée éducative, ludique, d'insertion ou de prévention, qui contribueront au maintien du lien social et permettront, pendant l'été, de développer des dynamiques inter-partenariales dans les territoires. Les projets intégrant des aspects innovants et se déroulant les soirs et week-ends seront examinés avec une attention particulière.

Les actions financées par le programme peuvent être soit nouvelles soit pré-existantes mais nécessitant d'être renforcées ou d'être adaptées du fait de la situation sanitaire. Enfin, elles peuvent se dérouler au sein, ou en dehors, du quartier ou de la commune éligible.

Priorité aux moins de 25 ans

Pour être éligibles, les actions doivent s'adresser en priorité aux jeunes de moins de 25 ans des quartiers prioritaires mais peuvent aussi être intergénérationnelles en plaçant les jeunes au cœur du projet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?