AccueilÉconomiePremière édition des Journées nationales de l'agriculture

Première édition des Journées nationales de l'agriculture

Cet événement inédit prévoit 1 000 animations dans près de 900 lieux participants, pour célébrer l'agriculture, les 18, 19 et 20 juin.
Première édition des Journées nationales de l'agriculture
©Adobestock

Économie Publié le ,

Cette année, à l'instar de nombreux grands pays agricoles, la France organise, elle aussi et pour la première fois, ses Journées Nationales de l'Agriculture. Cette première édition, qui se tiendra les 18, 19 et 20 juin prochains sur l'ensemble du territoire, proposera à chaque citoyen de découvrir son patrimoine agricole et alimentaire, en visitant des sites de production, d'enseignement agricole, d'expérimentation, de recherche et des sites de transformation. Exploitations agricoles, lieux patrimoniaux, circuits courts, agriculture urbaine, vignobles mais aussi innovation et agritech, enseignement et formation, machines...

Conjointement mises en œuvre par Make.org Foundation et #agridemain, avec le soutien du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, les Journées Nationales de l'Agriculture ont pour vocation de mettre en lumière la souveraineté agricole et alimentaire de la France, premier producteur dans ce secteur de l'Union européenne (la France assure près de 18% de la production européenne agricole). Cet événement vise aussi à « répondre au souhait des Français de pouvoir échanger avec les agricultrices et agriculteurs qui œuvrent à son rayonnement, et dont le rôle est perçu de plus en plus comme essentiel à la préservation du territoire et de l'environnement ». Ces journées sont aussi l'occasion pour les professionnels de la filière de valoriser leur métier et la qualité de leur production. Il s'agit enfin, pour la profession, d'éveiller les consciences face aux défis et enjeux du monde agricole, tels que le développement des circuits courts et la préservation de la biodiversité.

Pensé comme un événement convivial et rassembleur, ce sont près de 900 lieux qui ouvriront leurs portes aux visiteurs. Des exploitations agricoles familiales aux élevages en plein air, des domaines viticoles aux industries agroalimentaires, en passant par les lycées agricoles et sites patrimoniaux, c'est l'ensemble de ce qui compose le secteur agricole et para-agricole qui se dévoilera au public.

La journée du vendredi sera plus particulièrement dédiée aux scolaires et le week-end au grand public.


Sélection d'événements

Ferme de la Hunière Yvelines, Agridemain : en 2012, Christophe Robin revient sur l'exploitation familiale initialement spécialisée en grande culture et la diversifie en polyculture. Il y développe l'élevage de poulets, pintades, chapons, poulardes, dindes, oies nourries à partir des céréales de la ferme. Désormais, la ferme adhère à la marque régionale Produit en Île-de-France et propose une agriculture raisonnée. Christophe Robin a été élu meilleur Agriculteur d'Île-de-France au “Prix des talents gourmands“ lors du Concours Agricole 2015. Chaque année, le céréalier nourrit l'équivalent de 500 personnes avec ses six cultures céréalières (blé, colza, orge de printemps, féverole, betterave sucrière et chanvre), écoule 4 500 volailles fermières en circuit court et s'occupe de deux ruches d'abeilles et la réfection de 300 m de haies.

Samedi 19 juin, 14 rue des Chênes Secs, à Sonchamp. www.fermedelahuniere.fr

Ferme pédagogique de la Bergerie nationale, Yvelines : la Bergerie nationale a été fondée en 1786 par Louis XVI dans le but d'étudier l'acclimatation d'espèces animales et végétales. L'arrivée de 366 moutons mérinos d'Espagne notamment a permis l'amélioration de la qualité lainière des troupeaux français, puis étrangers. Désormais, la Bergerie nationale est un établissement public national sous tutelle du ministère de l'Agriculture et l'Alimentation, avec pour mission d'accompagner l'évolution de l'agriculture par la formation, l'expérimentation et les actions de démonstration, ainsi que l'éducation du public à l'environnement agricole. Elle conserve également le « Mérinos de Rambouillet », véritable patrimoine vivant.
Visite guidée, atelier participatif, traite des vaches et soins aux animaux. Samedi 19 et dimanche 20 juin (payant), Place du Château, Rambouillet. www.bergerie-nationale.educagri.fr

Miellerie du Gâtinais, en Essonne : Camille et Thierry Sergent sont apiculteurs professionnels depuis 1989. En 2000, ils créent la Miellerie du Gâtinais afin de vivre de leur passion au contact de la nature. Ils gèrent un cheptel de 300 colonies d'abeilles réparties dans le Parc naturel du Gâtinais français. Les produits fabriqués sont 100 % naturels, sans OGM, sans transformation et locaux. Portes ouvertes de la miellerie avec la possibilité d'observer les abeilles à travers les ruches vitrées, projection d'un film sur la manière de travailler avec les abeilles et dégustation des miels confectionnés sur place.
Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin 7 chemin de la Jonnerie, Boutigny-sur-Essonne. www.mielleriedugatinais.info

Brasserie artisanale Inkraft beer Company, Essonne : La brasserie artisanale Inkraft Beer Company est installée dans la ferme de Villeziers, un ancien corps de ferme dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Elle a été fondée en 2013 sous l'impulsion de deux passionnés venus d'Amérique du Sud, qui y ont développé une gamme de produits originaux aux notes exotiques inspirés de leur terre natale. Toutes les bières sont brassées sur place. Découverte du processus de brassage et de ses différentes recettes.
Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin, 5 Grande Rue, Saint-Jean-de-Beauregard. www.inkraft.beer

Chantier d'insertion maraîchère Plaine de Vie, Val-d'Oise : le projet Plaine de Vie est né en 1998, à l'initiative de quatre associations aux compétences multiples : le centre social Contact+, l'association environnementaliste Inven'terre, l'association intermédiaire Tremplin 95 et les représentants locaux du Secours Catholique. Le projet d'insertion a pour objectif de favoriser le retour sur le marché de l'emploi tout en sensibilisant aux questions de solidarité, de lien social et d'entretien écologique du patrimoine paysager. L'association accueille actuellement 30 salariés en insertion, répartis sur les deux terrains en maraîchage biologique, et propose régulièrement des animations en lien avec l'espace naturel.
Visite du chantier d'insertion et échange avec les différents interlocuteurs. Samedi 19 juin Rue Marin, Ézanville. www.plainedevie.org

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?