AccueilSociétéPoissy : après l’incident survenu à la prison, le maire réaffirme le besoin de la déplacer
YVELINES

Poissy : après l’incident survenu à la prison, le maire réaffirme le besoin de la déplacer

Il s’agit de la goutte de trop pour le maire de la Ville, Karl Olive, qui soutient que le déménagement « n’est plus une option, mais une nécessité et une urgence ».
Poissy : après l’incident survenu à la prison, le maire réaffirme le besoin de la déplacer
© DR

Société Publié le ,

Pour rappel, un détenu condamné à 12 ans de prison pour le viol d’une policière en février 2020, est parvenu à grimper sur le toit de l’établissement carcéral. L’incident a mobilisé d’importantes forces de sécurité, nécessitant même l’intervention de l’Equipe régionale d’intervention et de sécurité (Eris) de Paris. Plusieurs heures de négociation ont été nécessaires pour qu’il accepte de descendre du toit, provoquant le bouclage de plusieurs rues du centre-ville.

Pour Karl Olive, cet incident, cet incident rappelle le feu de cellule qui avait mobilisé de nombreux soldats du feu en décembre dernier. Aussi, cela « démontre une nouvelle fois que la Maison centrale n’a plus rien à faire en centre-ville ». La municipalité avait demandé dès 2014 son transfert, les conditions de détention et de travail des personnels n’étant plus acceptables en raison de l’état de délabrement avancé de l’édifice. Il faut dire que déjà, en mars 2019, une trentaine de mètres du mur d’enceinte s’étaient effondrés. « Trois ans après les faits, aucune réparation n’a encore été effectuée », déplore la Ville, qui avait mené par la suite une consultation sur le maintien de la prison en centre-ville et avait recueilli 82 % d’avis négatifs. Pour le maire, Karl Olive, le déménagement de la prison est désormais inéluctable. « Nous avons fait des propositions de relocalisation et de financement de la prison, en associant nos partenaires institutionnels (le Sénat, la Région, et le Département). Le déménagement n’est plus une option, c’est une nécessité et une urgence », conclu l’édile, qui prend également appui sur le fait que le Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a indiqué soutenir le projet de transfert de la prison lors d’une entrevue en date du 19 janvier dernier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 octobre 2022

Journal du04 octobre 2022

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?