AccueilTerritoirePNR de la Haute Vallée de Chevreuse : la Ville de Coignières se positionne

PNR de la Haute Vallée de Chevreuse : la Ville de Coignières se positionne

La commune souhaite intégrer du parc naturel régional (PNR) en 2025. En attendant la réponse, prévue pour 2025, la ville développe sa politique de transition écologique.
PNR de la Haute Vallée de Chevreuse : la Ville de Coignières se positionne
©Flickr-kitmasterbloke

Territoire Publié le ,

C'est lors de son dernier conseil municipal que la Ville a officialisé sa demande d'intégration au nouveau périmètre du parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse.

Déjà candidate au rôle de ville-porte du parc, la commune a souhaité prendre le train en marche, l'Île-de-France ayant indiqué vouloir intégrer, vers 2026, une trentaine de communes supplémentaires dans le PNR. Cette démarche s'insrcrit, plus généralement, dans la politique de transition écologique portée par la Ville. Corridor écologique, acquisition de parcelles agricoles, inventaires de la flore… Coignières a multiplié les initiatives.

Comme Rambouillet, la commune ne devrait être intégrée au PNR qu'en partie, certaines aires de son territoire étant composées de zones d'activités. En attendant, Coignières continue de développer sa politique en faveur de l'environnement, avec le lancement d'un atlas de la biodiversité communale. Ce dernier permettra d'initier un programme d'actions, une fois que les lieux à protéger seront identifiés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?