AccueilTerritoireLe Plessis-Pâté : deux nécropoles dévoilées

Le Plessis-Pâté : deux nécropoles dévoilées

Le bureau d'études Eveha, chargé de réaliser des fouilles archéologiques préventives sur le site de la ZAC Val-Vert – Croix Blanche, a découvert plus de quarante sépultures.
Le Plessis-Pâté : deux nécropoles dévoilées
©Emeha

Territoire Publié le ,

Menées de la mi-février à début mars, dans le cadre du projet d'agrandissement de la ZAC de la Croix-Blanche, les investigations archéologiques ont permis de mettre au jour deux nécropoles à crémation datant de l'âge du Bronze moyen (1500-1300 av. J.-C.). C'est le service régional de l'Archéologie d'Île-de-France qui avait prescrit cette fouille répartie en deux secteurs, sur une surface totale de 1800 m², à la suite d'un diagnostic de plus de 30 hectares réalisé par l'Inrap en 2016.

Quelque 42 sépultures ont été mis à jour par les cinq archéologues mandatés par l'aménageur, dont 36 se situent sur le « secteur ouest », une zone d'une superficie de 1200 m2. Elles consistent en de petites fosses de 20-30 cm de diamètre et 10-20 cm de profondeur, où étaient déposés les résidus de crémation. Les archéologues ont aussi exhumé un bûcher funéraire dans le secteur central de la nécropole, une découverte rare pour l'âge du Bronze de la moitié nord de la France. « À notre connaissance, la nécropole du Plessis-Pâté est le second site francilien à livrer un bûcher, après la nécropole de Bussy-Saint-Georges Le Champ Fleuri sud en Seine-et-Marne », expliquent les archéologues. Les travaux post-fouilles des archéologues de ces prochains mois devraient permettre de vérifier si ces deux secteurs sont bien archéologiquement contemporains.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?