AccueilTerritoireLe Plessis-Pâté : 100 000 panneaux solaires seront installés sur la base 217

Le Plessis-Pâté : 100 000 panneaux solaires seront installés sur la base 217

Une ferme solaire de 32 hectares devrait prendre place sur la zone militaire de l'ex-base aérienne 217 en 2023.
Le Plessis-Pâté : 100 000 panneaux solaires seront installés sur la base 217
©Adobestock

Territoire Publié le ,

50 GWh, soit l'équivalent de la consommation électrique de 20 000 habitants. C'est l'énergie que devrait produire annuellement la ferme solaire de l'ex-base aérienne 217. C'est la société Neoen, un producteur indépendant d'énergie français, qui sera chargée de fabriquer et d'installer les 100 000 panneaux solaires.

Le maire du Plessis-Pâté, Sylvain Tanguy, a posé ses conditions, demandant notamment à ce que les panneaux, à bas bilan carbone et d'une durée de vie de 30 ans, ne soient pas fabriqués en Chine. L'élu a également souhaité pouvoir développer de l'éco-pâturage sous les panneaux solaires, en partenariat avec un éleveur local.

A l'origine, l'Etablissement du service d'infrastructure de la Défense (Esid) Île-de-France a lancé un appel à manifestation d'intérêt, dans le cadre du plan ministériel « Place au soleil » visant à augmenter les capacités de production d'énergie solaire (électrique) en France. Concrètement, le ministère des Armées s'est engagé à mettre à disposition, d'ici la fin 2022, 2000 hectares de terrain pour y développer du photovoltaïque. L'énergie produite correspondra également à 4 à 5 fois la consommation électrique annuelle des habitants du Plessis-Pâté, ou encore 10 % de celle des habitants de cœur d'Essonne.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?