AccueilLoisirs et CulturePlaneurs : Championnat de France club sur l’aérodrome de Mantes-Chérence

Planeurs : Championnat de France club sur l’aérodrome de Mantes-Chérence

L'Association aéronautique du Val-d'Oise (Aavo) a été sélectionnée par la Fédération française de vol en planeur (FFVP) pour organiser le championnat de France, en catégorie club, du 17 au 23 juillet.
Planeurs : Championnat de France club sur l’aérodrome de Mantes-Chérence
© Adobe Stock

Loisirs et Culture Publié le , Clément Maillard

Un championnat de France à Mantes-Chérence, ça n’arrive pas tous les jours. L'aérodrome de la commune va accueillir les meilleurs pilotes de planeur français, pour une semaine de compétition. Quarante-six d’entre eux vont entrer en lice dans le cadre de ce championnat de France de la catégorie club.

Chaque journée permettra l'organisation d'une course. Le championnat sera ainsi une véritable régate dans les airs, permettant aux pilotes d'effectuer le plus rapidement possible un circuit comportant des points de virage imposés, avec une durée de vol minimale. En fonction de la météo, la distance sera de 200 à 500 km, en utilisant uniquement les courants d'air chauds.

Un championnat de France attendu

L'aérodrome sera ouvert au public pendant toute la durée de la compétition. Les visiteurs et la presse pourront suivre ces courses sur un écran installé dans les locaux du club, tout en bénéficiant des commentaires d'un pilote compétiteur. Les spectateurs pourront aussi assister aux arrivées des planeurs et échanger avec les pilotes. De quoi démocratiser une discipline spectaculaire, mais peu médiatisée. À l'issue des vols, des animations seront organisées tous les soirs, lors de l'annonce des résultats de l'épreuve du jour. Les prix seront remis le 23 juillet, en présence des partenaires et élus locaux, ainsi que des dirigeants de la FFVP. Elle sera l'occasion d'une manifestation festive.

Le planeur, exercice de pilotage

Le planeur, voilier des airs, se pilote très simplement, volant sans utiliser d'autres énergies que la force des courants ascendants. Un cockpit, des ailes, des gouvernes et des commandes… La différence avec un avion est pourtant loin d'être anodine : forme fuselée, des ailes d'une envergure importante et, naturellement, pas de moteur.

Une fois autonome, à quelques centaines de mètres du sol, le pilote compte uniquement sur les éléments naturels et son expérience pour voler, alors que le planeur perd invariablement de l’altitude avec le temps… Toute la difficulté est de se maintenir en vol, naviguer, puis revenir en sécurité sur la base de départ pour y atterrir. Le championnat de France de planeur en catégorie club sera donc l’occasion d’assister à ce subtil exercice d’équilibriste des airs.



Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 16 août 2022

Journal du16 août 2022

Journal du 09 août 2022

Journal du09 août 2022

Journal du 02 août 2022

Journal du02 août 2022

Journal du 26 juillet 2022

Journal du26 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?