AccueilTerritoirePlaisir : six maires de la circonscription veulent aussi des renforts de police

Plaisir : six maires de la circonscription veulent aussi des renforts de police

Les élus, réunis devant le commissariat de Plaisir, ont fait part de leur colère suite à l'annonce des six circonscriptions des Yvelines concernées par ces créations de postes.
Plaisir : six maires de la circonscription veulent aussi des renforts de police
©Ville de Saint-Cyr-l'Ecole

Territoire Publié le ,

Si le Gouvernement a annoncé que 128 policiers allaient rejoindre les forces de l'ordre yvelinoises cette année, certaines circonscriptions n'ont pas été pourvues, à l'instar de celle de Plaisir. Avec Joséphine Kollmannsberger, la maire de Plaisir, les élus de Bois-d'Arcy, Fontenay-le-Fleury, Les Clayes-sous-Bois, Saint-Cyr l'Ecole et Villepreux ont dénoncé leur non prise en compte dans ce dispositif de sécurité à l'occasion d'une conférence de presse. Une lettre a également été envoyée au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, chargé de procéder aux arbitrages parmi les neuf circonscriptions yvelinoises, pour demander plus de moyens et d'effectifs.

Joséphine Kollmannsberger, a notamment demandé Gouvernement à venir constater sur place les besoins en forces de sécurité de cette circonscription, notamment touchée par des violences et les rodéos urbains.

Au total, 10 000 créations de postes sont prévues au niveau national. Elles s'inscrivent dans le cadre de la politique de sécurité du quotidien du Gouvernement, initiée depuis le début du quinquennat. Une stratégie qui vise à « donner aux forces de l'ordre - policiers et gendarmes - les moyens d'accomplir leur mission au service de la population ». Pour rappel, les six circonscriptions sont celles de Versailles, Conflans, Elancourt, Mantes, Saint-Germain-en-Laye, et Sartrouville.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?