AccueilSociétéParis-Saclay : l'Université lance une nouvelle formation double-diplômante

Paris-Saclay : l'Université lance une nouvelle formation double-diplômante

Baptisé “Averroes”, ce programme d'excellence vise à former une génération de leaders de la recherche, de l'innovation biomédicale et des politiques de santé.
Paris-Saclay : l'Université lance une nouvelle formation double-diplômante
© Adobe Stock

Société Publié le ,

Prévu pour démarrer à la rentrée universitaire 2021/2022, ce programme s'appuiera sur les formations existantes de l'Université Paris-Saclay, de ses composantes universitaires (Faculté de médecine et Faculté de pharmacie), des grandes écoles composantes (Agro ParisTech, CentraleSupélec, ENS Paris-Saclay, Institut d'optique), des composantes des universités membres associés, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et Université d'Evry, ainsi que de leurs partenaires. Il s'adresse à « des étudiantes et étudiants curieux, inventifs et entreprenants ayant un potentiel de recherche et d'innovation, motivés par une formation transdisciplinaire très exigeante, qui viennent d'être admis en deuxième année de médecine ou de pharmacie ou qui sont inscrits dans des cursus hors santé », explique l'UVSQ.

Concrètement, en parallèle du cursus académique habituel, chaque étudiant concerné aura accès à des formations complémentaires dans un cursus « disciplinairement différent du premier ». Il devra s'agir obligatoirement de médecine ou de pharmacie pour les étudiants qui ont débuté leur formation en santé. Aussi, des aménagements pédagogiques sont prévus et les étudiants seront formés à « la recherche dans une perspective multidisciplinaire, à l'innovation et par l'innovation ». Ils devront soutenir une thèse après l'entrée en master.

A savoir également, le cursus sera individualisé pour chaque étudiant et étudiante. Il leur sera proposé un mentor et un binôme composé d'un enseignant–chercheur santé et d'un enseignant–chercheur hors santé. La dimension internationale sera fortement encouragée, avec la possibilité d'enseignements en langue étrangère et une ou des mobilités internationales, notamment dans le cadre de la European university alliance for global health et des thèses internationales en cotutelle avec une université étrangère partenaire seront favorisées.

Avant d'intégrer ce programme, les étudiants devront effectuer un cycle préparatoire de deux ans pour les étudiants en médecine ou en pharmacie. L'objectif ? Se mettre à niveau dans la ou les disciplines “hors santé“ qu'ils auront choisie(s). De la même façon, les étudiants “hors santé“ devront se mettre à niveau dans les disciplines précliniques et cliniques durant un an. La sélection se fera sur dossier et entretien.

Au terme du cycle préparatoire, les étudiants seront sélectionnés pour intégrer le programme Averroes. Un contrat sera passé avec chacun d'entre eux leur permettant de percevoir une allocation et de disposer d'un financement d'environnement pour leurs mobilités internationales.

Le programme Averroes est issu de réflexions internationales, menées depuis plusieurs dizaines d'années déjà, sur la formation à apporter aux leaders du monde de la santé afin de les rendre
« adaptables » au « monde de demain ».

Il faut dire que certains des futurs métiers de la médecine ou de la santé exigeront culture et compétences multidisciplinaires de très haut niveau : des médecins ou pharmaciens informaticiens, également spécialistes de sciences politiques ; des architectes ou ingénieurs ; des physiciens, des juristes, des économistes, qui seront aussi médecins ou pharmaciens.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?