AccueilTerritoireOrsay : le laboratoire des deux infinis officiellement lancé

Orsay : le laboratoire des deux infinis officiellement lancé

Le Laboratoire de physique des deux infinis – Irène Joliot-Curie (IJCLab – CNRS/Université Paris-Saclay/Université Paris Cité) a été inauguré dernièrement.
Orsay : le laboratoire des deux infinis officiellement lancé
© Christophe Peus / Université Paris-Saclay - A l’occasion de l’inauguration d’IJCLab, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Sylvie Retailleau, présidente de l’Université Paris-Saclay, ont dévoilé les deux statues qui seront installées sur le site d’IJCLab.

Territoire Publié le ,

Quand l’union fait la force. L’IJCLab est le fruit de la fusion, en 2020, de cinq laboratoires de physique historiques de Paris-Saclay, à savoir le Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM), le laboratoire Imagerie et modélisation en neurobiologie et cancérologie (IMNC), l’Institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO), le Laboratoire de l'accélérateur linéaire (LAL) et le Laboratoire de physique théorique (LPT). Tous partageaient une histoire commune, liée à la création puis au développement du campus universitaire d’Orsay, ainsi qu’à leur forts liens scientifiques et techniques.

Cette fusion permet désormais à IJCLab de figurer parmi les plus importants laboratoires européens, en termes de potentiel tant humain que scientifique, en particulier dans la physique des hautes énergies et dans la physique des accélérateurs. Sur près de 50 000 m² de locaux, il rassemble environ 750 personnes, dont 230 chercheurs, 350 ingénieurs et techniciens, et 120 doctorants. Le laboratoire dispose également de toute l’expertise nécessaire pour concevoir et construire des accélérateurs et des détecteurs, puis exploiter et analyser les données qui en sont issues. Une combinaison de savoir-faire peu fréquente en laboratoire, qui est régulièrement sollicité par des industriels.

La recherche menée à IJCLab est donc axée sur « la physique des deux infinis » et de leurs applications, avec toute la richesse des thématiques qui constituent la physique de l’infiniment grand et de l’infiniment petit. Pour faciliter la synergie entre les équipes travaillant sur des thématiques identiques ou voisines, les activités scientifiques d’IJCLab sont structurées en sept pôles scientifiques : Astroparticules, astrophysique et cosmologie ; Physique des accélérateurs ; Physique des hautes énergies ; Physique nucléaire ; Physique théorique ; Énergie et environnement ; Santé. Le travail de ces équipes s’effectue non seulement au sein de leur pôle, mais aussi de façon plus transverse, en lien avec les autres pôles scientifiques, le pôle ingénierie et/ou les plateformes d’IJCLab.

Toutes les activités scientifiques s'appuient sur un pôle Ingénierie qui rassemble des services techniques de haute expertise, axés autour des domaines de l'électronique, de l'informatique, de l'instrumentation et de la mécanique. Le laboratoire détient également un haut savoir-faire technique en cryogénie, radiofréquence de puissance, optique. Cet ensemble représente un potentiel unique pour la conception, le développement et l'utilisation des instruments nécessaires aux défis scientifiques des décennies à venir.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 juin 2022

Journal du28 juin 2022

Journal du 21 juin 2022

Journal du21 juin 2022

Journal du 14 juin 2022

Journal du14 juin 2022

Journal du 07 juin 2022

Journal du07 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?