AccueilÉconomie“Mouiller le maillot” : un short de bain qui protège les effets personnels de l'eau

“Mouiller le maillot” : un short de bain qui protège les effets personnels de l'eau

Deux frères originaires de Carrières-sur-Seine et un ami ont eu l'idée de créer un accessoire indispensable pour l'été. Un short de bain avec une poche hermétique qui protège téléphone, clés de voiture ou de maison ou même portefeuille.
“Mouiller le maillot” : un short de bain qui protège les effets personnels de l'eau
© DR

Économie Publié le ,

«L'idée, je l'ai eue en vacances, avec des amis, à la plage. On s'est demandé qui allait garder nos affaires. Je me suis dit pourquoi ne pas se baigner avec nos affaires directement dans nos poches sachant qu'il y a des sacs étanches » explique Soleiman Bakhtaoui, avec le soutien de son frère Yanis et de son ami Sacha Fontaine.
« Ce short peut concerner des sportifs, des personnes qui font de la voile, mais aussi des gens en vacances ou encore des familles » assure-t-il, ajoutant : « j'ai parlé de mon idée à mon ami et à mon frère pour fabriquer un prototype. Nous avons travaillé dessus pendant deux ans avant de trouver les bonnes matières et le bon fournisseur ».

Ce short de bain pour homme, de taille allant du XS au XXL, est décliné en trois coloris : bleu marine, bleu clair et rouge. Les trois associés travaillent également avec des fournisseurs locaux, afin de réduire l'empreinte carbone.

Une étanchéité garantie

Ce maillot de bain pas comme les autres est équipé d'une poche avec deux bandes aimantées, qui garantissent son étanchéité jusqu'à 30 m sous l'eau, tout en répondant à la norme “IPX8” qui certifie la résistance à l'eau. Le short est confectionné à Paris avec du nylon recyclé.

Disponibles à partir du mois de juin, sur internet, ces maillots de bain sont actuellement en pré-commande via Ulule. La campagne de crowfunding commencée le 21 mars a été une réussite, selon Soleiman Bakhtaoui. « La campagne de crowfunding a bien marché. C'est comme cela que l'on a pu mettre le projet en marche et le maillot de bain en vente. Nous sommes partis de rien et avons fait 191 % de notre objectif initial. On est en train de fabriquer les maillots qui ont été précommandés. Nous nous attendions à faire plus que 100 maillots initialement prévus. Nous allons fabriquer 150 maillots. Il y a un engouement. Nous sommes plutôt contents »
Les trois créateurs de “Mouiller le maillot” sont en train de démarcher des magasins, en bord de mer, spécialisés dans la voile pour mettre en avant leurs shorts.

Prochain objectif pour ces trois fondateurs : développer une gamme pour les femmes, mais aussi d'autres projets. « On aimerait se développer et aller vers le domaine de la plage avec des serviettes. Rester dans la gamme de l'été, de la plage » conclut Soleiman Bakhtaoui.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?