AccueilTerritoireMise en œuvre de la prime de feu

Mise en œuvre de la prime de feu

Par la voix de François Durovray, son président, le Département annonce la mise en œuvre rapide de la prime de feu sur son territoire et, dans le cadre de son financement, demande au Gouvernement la suppression de la sur-cotisation à la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales.
Mise en œuvre de la prime de feu
@DR

Territoire Publié le ,

Comme le précise François Durovray, « Par décret du 24 juillet 2020, le ministère de l'Intérieur a acté une revalorisation de la prime de feu en augmentant son taux de 19 à 25 % du traitement soumis à retenue pour pension. Soucieux d'exprimer notre reconnaissance aux sapeurs-pompiers professionnels qui protègent et secourent quotidiennement nos concitoyens, le Département de l'Essonne est bien entendu favorable à cette augmentation. Celle-ci répond à une demande légitime de la profession et témoigne de la reconnaissance que la collectivité a pour leurs engagements. Nous souhaitons ainsi que le prochain Conseil d'administration du SDIS 91 vote la hausse du taux de six points.

Il convient toutefois de noter que cette augmentation représente pour le SDIS une charge supplémentaire de presque deux millions d'euros par an. Aussi, il est indispensable que le gouvernement prenne de son côté les dispositions permettant aux SDIS d'assumer dans la durée cette prise en charge. C'est pourquoi nous portons activement la revendication de supprimer la sur-cotisation à la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales qui permettra une économie d'un million d'euros par an ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?