AccueilTerritoireMantes Université : Le projet autour de la Halle Sulzer relancé

Mantes Université : Le projet autour de la Halle Sulzer relancé

L'Établissement public du Mantois Seine Aval a fait le point sur les avancées et les perspectives du projet qui vise à convertir le bâtiment industriel en dépendance universitaire.
Mantes Université : Le projet autour de la Halle Sulzer relancé
© EPAMSA

Territoire Publié le ,

Après un important incendie ayant conduit à son abandon, la Halle Sulzer devrait bel et bien accueillir le projet Mantes-Université. Le nouveau plan guide, conçu par Nicolas Michelin, architecte-urbaniste de la ZAC, intègre plusieurs grands principes et notamment la réhabilitation de ce bâtiment, la création de deux voies traversantes reliant le pôle d'échanges multimodal au secteur sud, des îlots urbains avec des espaces verts au cœur, ainsi que des sentes piétonnes. Cette évolution prévoit également le maintien du parking silo actuel dont les façades seront retravaillées avec une extension de 250 places supplémentaires, la suppression de la voie tiroir SNCF permettant son franchissement à plat, le maintien des deux tours des Résidences Yvelines Essonne, ainsi que la création d'un large mail planté le long de la voie nouvelle Est.

Parmi les programmes à venir, l'îlot G3, adressé sur l'avenue de la Grande Halle au sud et sur l'éco-station bus au nord, accueillera un ensemble de 230 logements et des commerces en pied d'immeubles (Marignan). Des travaux de préfiguration des voiries seront par ailleurs entrepris sur le secteur de la gare, à l'image du proto-aménagement de la voie nouvelle Est, qui reliera le parvis de la gare à l'avenue de la Grande Halle.

Le devenir de la Halle

L'objectif, pour Emmanuel Mercenier, directeur général de l'Epamsa, est de « faire tomber les murs périphériques ainsi que la toiture actuelle et de conserver, en la rénovant, la structure métallique de la Halle pour y intégrer une programmation tripartite tout du long de ses 300 mètres de long : l'université dans la partie Est, un jardin ouvert-couvert au centre et un équipement culturel structurant dans la partie Ouest ».

Le lot H4 accueillera le programme universitaire où l'IUT et Mécavenir mutualiseront les espaces. Le projet, sous maîtrise d'ouvrage du Département des Yvelines, permettra à des bâtiments légers en construction bio-sourcée de se glisser sous la structure métallique de la Halle, ainsi mise en valeur. La partie centrale de la Halle Sulzer, près de 100 m, sera transformée en mail planté. Pensé comme un espace couvert et ouvert sur ses faces latérales, cet aménagement de type “jardin d'hiver” permettra de développer un cœur végétalisé. Dans la partie Ouest, le lot H2 est aujourd'hui identifié pour accueillir un équipement culturel à rayonnement régional.

L'objectif est d'intervenir dès l'année prochaine sur la Halle Sulzer pour ensuite y développer un urbanisme transitoire. Une pépinière provisoire sera implantée pour cultiver in-situ les futurs arbres qui seront replantés le long des futures voiries publiques de l'opération, assurant ainsi le pré-verdissement hors sol de l'opération.n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?