AccueilTerritoireMagnanville : Michel Lebouc restera maire

Magnanville : Michel Lebouc restera maire

C'est ce qu'a décidé le Conseil d'Etat, qui a pris le contrepied du jugement de première instance. La liste de Michel Lebouc l'avait emportée avec une avance de 35 voix sur celle de Nicolas Laroche.
Magnanville : Michel Lebouc restera maire
©facebook

Territoire Publié le ,

L'élection de Michel Lebouc ne sera finalement pas annulée. Le tribunal administratif avait pourtant jugé en première instance qu'une vidéo de présentation d'une friche devait être « regardée comme présentant le caractère d'une campagne de promotion publicitaire ».

Mais pour le Conseil d'Etat, si la vidéo faisait apparaître très brièvement les logos des partenaires privés et institutionnels, dont celui de la commune, ni commentaire, ni texte de présentation n'y étaient visibles. La vidéo n'a pas pas non plus fait référence à Michel Lebouc ou aux thèmes de sa campagne. Cette dernière « ne saurait donc être regardée comme une campagne de promotion publicitaire », pour le Conseil d'Etat, qui a également écarté les autres moyens soulevés par Dylan Guelton en première instance, le conseiller municipal d'opposition à l'origine du recours en annulation.

Pour le groupe “Collectif Magnanville“, cette décision « est surprenante dans la mesure où aucun élément nouveau n'a été porté au dossier ». En outre, le maire sortant « n'a pas dénoncé l'analyse juridique du tribunal administratif » mais s'est contenté de « dénoncer les faits ». Le collectif a par ailleurs observé que le Conseil d'Etat avait pris une décision contraire dans le cas de la commune rhodanienne de Pusignan, qui affichait pourtant des motivations proches de celles retenues préalablement par le tribunal administratif (l'usage de vidéos et de projets d'architectes de la ville).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?