AccueilLoisirs et CultureMarc Guillaume : Les quartiers d'été prennent place dans les QPV

Marc Guillaume : Les quartiers d'été prennent place dans les QPV

Cet été se tient la deuxième édition des “quartiers d'été”. Il s'agit d'animations organisées par des associations sportives et culturelles des quartiers prioritaires de la ville. Marc Guillaume, le préfet de Région, et sa directrice de cabinet, Magali Charbonneau, se sont rendus dans l'un de ces centres d'animations.
Marc Guillaume : Les quartiers d'été prennent place dans les QPV

Loisirs et Culture Publié le ,

En France, un enfant sur quatre ne part pas en vacances, ce chiffre est d'autant plus important dans les quartiers défavorisés. La région Ile-de-France compte 272 quartiers prioritaires de la ville (QPV), vingt d'entre eux se trouvent à Paris.

C'est dans ces quartiers que les jeunes sont les moins nombreux à pouvoir partir en vacances. Il est donc nécessaire de leur proposer des activités afin de les occuper pendant l'été. C'est dans cette optique que la préfecture a décidé de subventionner les “Quartiers d'été”. Il s'agit de la deuxième édition de ce dispositif mis en place en réponse à la crise sanitaire. Récemment, Marc Guillaume, préfet de la région Ile-de-France s'est rendu dans l'un de ces quartiers d'été, situé dans le quartier de la Grange-aux-Belles dans le 10e arrondissement de Paris.

La préfecture subventionne ces journées d'activité, ce qui représente 7,8 millions de budget mis à disposition à l'échelle régionale dont 740 000 euros simplement pour la ville de Paris. Ces subventions permettent aux associations de proposer des activités gratuites aux jeunes et ainsi toucher un très large public. Une fois la subvention reçue, les institutions travaillent avec les associations pour organiser au mieux cet été d'activité. Alexandra Cordebard, maire du 10e arrondissement se réjouit que ce dispositif ait été renouvelé : « Cette année encore la cour du collège de la Grange-aux-Belles ouvre ses portes aux habitants du 10e arrondissement pour des activités de loisir. Jusqu'au 20 août, de 14h à 18h, de nombreuses associations accueilleront les familles et les jeunes pour profiter d'activités sportives, culturelles, artistiques et citoyennes gratuites ». Les activités sont quotidiennes, du lundi au vendredi. Au programme, courses en sac, danse, sports collectifs, mais également des activités culturelles et éducatives comme la “Bibliothèque Hors les murs” qui propose des livres en libre disposition aux jeunes présents. Pour le quartier d'été dans le quartier de la Grange-aux-Belles, ce sont environ 25 associations qui sont mobilisées pour accompagner les jeunes durant tout l'été. Les animations ont lieu dans la cour de l'école maternelle publique Ecluses Saint-Martin.

Le préfet de la Région a effectué la visite du centre d'animation, puis s'est rendu sur le village d'été où il a longuement échangé avec les représentants des différentes associations ainsi qu'avec des mamans de jeunes, bénéficiant de ces activités. Marc Guillaume s'est même essayé à quelques pas de danse avec les jeunes qui effectuaient un flash mob. De son côté, Magali Charbonneau a encouragé les participants à la course en sacs. Après cette visite, le préfet était ravi de ce qui était proposé par les associations : « Grâce à un travail de coordination avec nos partenaires de la Politique de la Ville tels que les associations et bibliothèques du quartier, les services municipaux, la Caisse d'allocations familiales et l'Etat, nous sommes en capacité cet été encore de vous proposer un panel d'activités diversifiées destinées à tous les habitants du quartier et de Paris. »

Même satisfaction du côté de la Préfecture : « Vous n'avez qu'à regarder autour de vous, les jeunes sont heureux donc nous sommes heureux. On priorise les QPV qui ont vu la crise sanitaire s'ajouter à des difficultés déjà existantes auparavant. C'est une belle réussite que nous allons sûrement continuer par la suite ».

D'autres actions du même type vont être subventionnées par la préfecture. Au total, un budget de 20 millions d'euros pour les activités à destination de la jeunesse sera utilisé pour cet été comprenant les 7,8 millions d'euros dédiés aux “Quartiers d'été”.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?