AccueilÉconomieLes partenaires du rebond économique des entreprises
Chiffre/entreprise

Les partenaires du rebond économique des entreprises

La CRCC de Versailles et du Centre a organisé, en partenariat avec la CCI des Yvelines, une visioconférence dédiée à la prévention des entreprises en difficulté, à destination des dirigeants et des commissaires aux comptes.
Les partenaires du rebond économique des entreprises
© CRCCVC

Économie Publié le ,

En 2021, il y a eu 374 ouvertures de procédures collectives, contre 856 en 2019, ces chiffres démontrent qu’il y a aujourd’hui peu de dépôt de bilan des entreprises, et que les dispositifs d’aides de l’Etat maintiennent en vie « sous perfusion » quelques entreprises. Qu’il s’agisse de renforcer la trésorerie (avec les PGE, le fonds de solidarité..etc), financer les investissements, renforcer le fond de roulement (PEPE, ARPB,OR..etc), ou encore consolider les fonds propres (tel que le fonds de transition) en passant par l’obtention d’une médiation aux procédures auprès du tribunal de commerce, les entreprises sont accompagnées par des acteurs mobilisés pour les aider à détecter leurs fragilités et les orienter vers les dispositifs adéquats pour ainsi éviter les faillites.

Aussi, 669 401 entreprises du département des Yvelines ont obtenu des PGE pour soutenir leurs trésoreries, (et 66% des entreprises pourront rembourser leurs PGE d’ici la fin 2026). Parmi elles 16% ont déjà remboursé leurs PGE, contre 84% qui ont amorti leurs PGE, avec 32% en amortissement simple et 52% en amortissement, avec une année de décalage du remboursement du capital.

Dans le cadre de la restructuration du PGE avec sa banque, il est possible d’obtenir un étalement du remboursement du PGE au de-delà de la durée de six ans. Tandis que la restructuration du PGE dans le cas d’une procédure amiable ou collective permet un maintien de la garantie de l’Etat jusqu’à la fin du PGE restructuré, quelle que soit sa date de fin. Enfin, concernant la restructuration du PGE dans le cadre de la médiation du crédit, le maintien de la garantie de l’Etat se fait dans la limite de deux ans supplémentaires (4 ans pour des exceptions) cette mesure est applicable à compter du 15 février 2022, elles concernent les entreprises sous certaines conditions.

Pour en savoir plus : https://mediateur-credit.banque-france.fr/saisir-la-mediation/vous-allez-saisir-la-mediation-du-credit
https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/FAQ-covid-PGE.pdf.pdf

Le président du Tribunal de commerce de Versailles, Xavier Aubry a présenté les procédures de prévention amiables et de traitement de sortie de crise. L’entretien de prévention peut se faire sur demande de rendez-vous du dirigeant ou sur convocation par le Président du Tribunal. Prévenir les risques et demander un rendez-vous en amont peut éviter les faillites. Enfin, dans la procédure de traitement de sortie de crise, il existe une procédure simplifiée applicable jusqu’au 2 juin 2023, ou une procédure rapide de 3 mois pour obtenir un plan de continuation.

Pour en savoir plus :

https ://www.greffe-tc-versailles.fr/index.php ?pg=pc_prevention

Le réseau Roseau, opération de soutien et d’appui d’urgence pour les entreprises en situation de fragilité a été mis en place avec les partenaires suivants : le CIP 78, l’AFACE, la CCI de Versailles-Yvelines, les commissaires aux comptes, CRCC de Versailles et du Centre, le tribunal de commerce de Versailles, le MEDEF, la CPME, des associations et certains clubs d’entreprise Yvelinois. Le réseau Roseau est un guichet unique et permet d’identifier les entreprises en difficulté et développer un accompagnement individuel en mobilisant la force d’un réseau de tuteurs et de partenaires (chefs d’entreprise, experts métier, coachs..). Ce dispositif est gratuit pour l’entreprise deux heures/mois sur 12 mois.

Pour en savoir plus :
https://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/cci78/roseau-un-nouveau-dispositif-d-accompagnement-complet-pour-vous-aider-a-faire-face-a-vos-difficultes-et-a-rebondir

La CRCC de Versailles et du Centre a présenté la nouvelle mission de « prévention et relation de confiance » qui a été évoquée dans le rapport Richelme et annoncée dans le cadre du dispositif d’accompagnement des entreprises dans la sortie de crise du 1er juin 2021 (présenté par Bruno Le Maire et Eric Dupond-Moretti). Les commissaires aux comptes, professionnels au carrefour du droit et de l’économie sont impliqués, au niveau départemental, dans les comités de sortie de crise mis en place pour accompagner les dirigeants d’entreprise. Rassurer les dirigeants en attestant de la capacité de rebond de leur entreprise, flécher et sécuriser la mise en œuvre des dispositifs pour rassurer les pouvoirs publics et les parties prenantes des entreprises, optimiser l’efficience des dispositifs publics de relance, et ainsi éviter des effets collatéraux sur d’autres entreprises pour contribuer à sécuriser la chaîne de financement.

Pour en savoir plus :
https://www.cncc.fr/actualite.html?news=accompagnement-des-entreprises-dans-la-sortie-de-crise-le-role-cle-des-commissaires-aux-comptes-reconnu-a-travers-la-mission-prevention-et-relation-de-confiance

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 17 mai 2022

Journal du17 mai 2022

Journal du 10 mai 2022

Journal du10 mai 2022

Journal du 03 mai 2022

Journal du03 mai 2022

Journal du 26 avril 2022

Journal du26 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?