AccueilTerritoireLes Mureaux : Le foyer d'accueil médicalisé interdépartemental ouvrira le 4 octobre

Les Mureaux : Le foyer d'accueil médicalisé interdépartemental ouvrira le 4 octobre

Le “FAM“ de Bécheville Patrick Devedjian, dédié à l'accueil d'adultes atteints de handicap psychique, a été inauguré dernièrement par les élus locaux.
Les Mureaux : Le foyer d'accueil médicalisé interdépartemental ouvrira le 4 octobre
© CD92 - L'établissement a été inauguré par les 7 présidents franciliens

Territoire Publié le ,

Porté par les Départements des Yvelines, des Hauts-de-Seine et l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, le foyer d'accueil médicalisé (FAM) interdépartemental de Bécheville Patrick Devedjian ouvrira ses portes aux Mureaux le 4 octobre prochain. Cette structure d'hébergement et de services est le fruit d'un travail mené par les deux Départements depuis 2015, avec l'objectif de donner une alternative aux personnes aujourd'hui contraintes de rechercher une solution d'hébergement en Belgique et/ou sans solutions adaptées.

L'accueil en établissement ne sera qu'une des modalités, parfois transitoire, d'accompagnement des parcours pour les personnes qui le souhaitent et le nécessitent. En effet, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine tiennent à diversifier l'offre inclusive en développant notamment des passerelles vers l'emploi, l'habitat, la formation, les loisirs, la culture tout en garantissant aux personnes la sécurisation de leur parcours au sein de la société.

Au total, la plateforme permettra d'accueillir 116 personnes au sein d'une structure composée de deux entités distinctes. L'une sera dédiée au trouble du spectre autistique et l'autre au trouble psychique. Elle permettra d'accompagner 300 parcours de vie dans les territoires Yvelinois et Alto-Séquanais. « Dans nos départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines, on estime à 400 le nombre de familles confrontées à ces situations inextricables, à bout de forces parfois, condamnées à s'expatrier ou à être des aidants familiaux à vie, sans parler de l'inquiétude, abyssale, liée à la question de savoir ce qu'il adviendra de leur enfant, après leur disparition… Nos collectivités ne pouvaient assurément pas se résoudre à accepter pareil constat », a expliqué Georges Siffredi, président du Département des Hauts-de-Seine.

Pierre Bédier, président des Yvelines, s'est dit très ému d'inaugurer cette structure qui « tenait à cœur à Patrick Devedjian », l'ancien président des Hauts-de-Seine mort des suites du Covid-19 en mars 2020. Le FAM sera géré par la Fondation des amis de l'atelier. Sa localisation sur un axe historique “voie douce-campus-château de Bécheville“, permettra de mutualiser ses services avec ceux de l'hôpital. Cette création aura représenté investissement 31 millions d'euros (et 7,6 millions d'euros en fonctionnement).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?