AccueilTerritoireLes élections municipales de Bondoufle annulées

Les élections municipales de Bondoufle annulées

Le tribunal administratif de Versailles a donné raison aux listes d'opposition, qui estimaient que l'élection de Jean Hartz, le maire sortant, était entachée d'irrégularités.
Les élections municipales de Bondoufle annulées
© DR

Territoire Publié le ,

Les recours avaient été lancés indépendamment par Sabine Nagel, au nom de la liste Ensemble pour Bondoufle, et Arnaud Barroux, pour Bondoufle durablement. Le tribunal administratif leur a finalement donné raison. « La justice a parlé, en annulant l'élection municipale de Bondoufle, elle prouve ainsi le bienfondé de nos griefs », ont indiqué les membres de la liste de Sabine Nagel. Le tribunal a notamment pointé la sponsorisation d'une publication Facebook, un procédé qui permet de payer le réseau social pour atteindre plus de personnes. Or, cette méthode, qui équivaut à de la publicité commerciale, est prohibée par la loi électorale. L'utilisation des locaux de la commune durant la campagne, pour tourner deux vidéos « à caractère électoral » avec Jean Hartz, qui ont ensuite été publiées sur la page de sa liste, est également reprochée au candidat sortant.

Ajoutés à d'autres irrégularités, ces événements ont fait dire au tribunal que la sincérité du scrutin avait été altérée, d'autant que l'écart de voix (46 votes) entre les deux listes en tête est faible. Si le candidat ne fait pas appel, les électeurs devront retourner dans les urnes dans les trois mois.
« Nous espérons que Jean Hartz prendra acte de cette décision rapidement, pour ne pas faire perdre plus de temps à la commune et à ses habitants », a indiqué la liste Ensemble pour Bondoufle. n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?