AccueilTerritoireLe vaccinodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ferme ses portes le 25 février
Covid-19

Le vaccinodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ferme ses portes le 25 février

L’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines a décidé de fermer son « méga centre », un an après son ouverture. Elle passe le relais à la médecine de ville.
Le vaccinodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ferme ses portes le 25 février

Territoire Publié le ,

Cet établissement qui est devenu une référence nationale plusieurs fois primée tire sa référence vendredi 25 février. Quelque 400 0000 injections ont été réalisées depuis son ouverture le 18 janvier 2021. Si l’agglo précise que la vigilance et la mobilisation restent de mise, elle passe désormais le relais à la médecine de ville pour vacciner les habitants.

« Engagé dans la lutte contre la Covid-19 depuis un an, SQY enregistre un bilan très positif de cette expérience inédite. Mobilisation des acteurs institutionnels, pluridisciplinarité des équipes sur le terrain, solidarité inédite et organisation exemplaire ont fait du vaccinodrome un véritable symbole, plusieurs fois primé », souligne l’agglo, qui avait souhaité en faire un bâtiment modulaire, permettant de vacciner des personnes prioritaires, de tester, etc. De sorte que le vaccinodrome se tient prêt à rouvrir en cas de besoin. Il peut être « réarmé » avec l’ensemble des configuration précédemment expérimentées, du méga centre (aire centrale) au plus petit (coursives, salons) en passant par l’organisation de nocturnes (soirées dédiées à la vaccination permettant d’atteindre jusqu’à 4 000 injections par jour).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 16 août 2022

Journal du16 août 2022

Journal du 09 août 2022

Journal du09 août 2022

Journal du 02 août 2022

Journal du02 août 2022

Journal du 26 juillet 2022

Journal du26 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?