AccueilSociétéLe Service public essonnien du grand âge décroche un 1er prix

Le Service public essonnien du grand âge décroche un 1er prix

Le palmarès 2020-2021 du site spécialisé Maison de retraite sélection (MDRS), a distingué le groupe créé par le Département en 2012.
Le Service public essonnien du grand âge décroche un 1er prix
© Adobe Stock

Société Publié le ,

Le service départemental dédié au grand âge, un modèle du genre. C'est en tout cas ce qui ressort d'une enquête réalisée sur site par Maison de retraite sélection, un site internet spécialisé dans l'évaluation des maisons de retraite. Le Service essonnien du grand âge (Sega), créé par le Département, a en effet décroché la première place dans la catégorie “Meilleurs groupes”. Les notes sont attribuées en fonction, notamment, du cadre de vie, des qualités architecturales et hôtelières, et des prestations globales des établissements (animations, restaurant, accueil...).

Le Sega gère déjà les Ehpad situés aux Ulis, à Morangis, Evry-Courcouronnes, Draveil, Dourdan, Villebon-sur-Yvette, et Longjumeau. Un nouvel établissement situé à Angerville devrait également rejoindre son parc. Au total, plus de 720 places sont ainsi proposées en Essonne. Selon le Département, un établissement pour personnes handicapées vieillissantes, doté de 84 places, verra également bientôt le jour à Cerny.

Le site MDRS a salué l'offre publique innovante et unique en France proposée par le Sega, fondée sur des Ehpad modernes, accueillants et accessibles à tous, les prix pratiqués étant inférieurs à ceux proposés par les établissements privés. « Le Département s'était engagé à ne pas dépasser un tarif d'hébergement de 60 euros par jour, s'il est aujourd'hui à 63 euros ou 64 euros par jour, il offre néanmoins des prestations de qualité tout en promouvant l'innovation dans le domaine du “bien vieillir”. Il assure ainsi l'accessibilité de ces nouvelles places d'Ehpad sans discrimination financières », fait observer le site internet, qui fait de la méthode du Sega un modèle à suivre.

« La perte d'autonomie d'un parent ou d'un proche représente une contrainte financière forte pour un nombre croissant de familles. Ce prix est une reconnaissance de l'engagement du Département à soulager ces familles en offrant à leurs proches la possibilité d'intégrer un établissement confortable, bien équipé, pour un coût raisonnable », explique Marie-Claire Chambaret, vice-présidente du département, déléguée aux seniors et aux personnes handicapées.

Mais ce n'est pas tout : l'Ehpad des Ulis (géré par le Sega) a reçu une distinction individuelle, la troisième place du palmarès des établissements ayant le meilleur rapport qualité/prix, avec la note de 9/10. « Le tarif très peu élevé offre des prestations de qualité accessibles aux familles plus modestes », souligne le site, qui relève notamment l'offre de soin, très complète, ou encore la multiplicité et la variété des activités proposées. n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?