AccueilSociétéLe port du masque ne sera plus exigé dans certains lieux clos
Covid-19

Le port du masque ne sera plus exigé dans certains lieux clos

Le Gouvernement a annoncé un nouvel allègement du protocole sanitaire à compter du 28 février prochain.
Le port du masque ne sera plus exigé dans certains lieux clos

Société Publié le ,

Considérant que la situation sanitaire évolue favorablement, le ministère de la Santé a saisi le Haut conseil de la santé publique pour évaluer la possibilité de faire évoluer le protocole sanitaire, notamment en population générale.

Aussi, à compter du 28 février :

  • Le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec une personne testée positive sera allégé en population générale. Les personnes contacts n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J2 (soit deux jours après avoir eu l’information d’avoir été en contact avec une personne testée positive) au lieu de trois tests aujourd’hui (à J0, J2 et J4). Dans le cas d’un autotest positif, la personne devra faire un test antigénique ou un test RT-PCR de confirmation. Les règles d’isolement demeurent inchangées.

  • Le port du masque en intérieur sera maintenu dans les transports et les lieux clos non soumis au passe vaccinal. Dans les autres lieux clos soumis au passe vaccinal, le port du masque ne sera plus obligatoire. Pour rappel, depuis le 2 février dernier, le port du masque n'est plus exigé en extérieur. Le port du masque reste préconisé en cas de regroupement de personnes avec une forte densité.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?