AccueilTerritoireLe FS2i se mobilise pour reconstruire la flèche de la Basilique Saint-Denis

Le FS2i se mobilise pour reconstruire la flèche de la Basilique Saint-Denis

Le Conseil d'administration du Fonds de solidarité et d'investissement interdépartemental (FS2i) s'est réuni dernièrement à Saint-Denis. Cette séance était essentiellement consacrée à la reconstruction de la flèche de la Basilique Saint-Denis.
Le FS2i se mobilise pour reconstruire la flèche de la Basilique Saint-Denis
©CD92/F2SI/Olivier Ravoire1

Territoire Publié le ,

Le projet de reconstruction de la Basilique Saint-Denis se concrétise et franchit une nouvelle étape. Suite à l'annonce du soutien financier apporté au projet par le FS2i, les présidents des sept Départements franciliens ont adopté la convention d'objectifs et de moyens entre le FS2i, le Département de Seine-Saint-Denis et l'association Suivez la flèche, en charge de la reconstruction.

La convention tripartite entérine l'enveloppe de 20 millions d'euros financés par le FS2i, sur un coût global estimé à 27 millions d'euros. Ce soutien est jugé décisif par les élus départementaux, la flèche pouvant retrouver sa symétrie d'origine.

Le projet permettra de développer l'économie locale, de valoriser les techniques et savoir-faire peu connus en lien avec la restauration de monuments et de dynamiser le tourisme grâce à l'aménagement d'un chantier accessible au public.

141 millions d'euros en 2021

Pour rappel, le Fonds de solidarité et d'investissement interdépartemental a acté en 2021 l'investissement de 141 millions d'euros supplémentaires. Le fonds soutient au total 170 autres actions, en faveur de l'attractivité globale de l'Ile-de-France et de la réduction des inégalités territoriales. Cette somme s'ajoute aux investissements déjà votés depuis la création du FS2i en 2019, soit un total de 441 millions d'euros en trois exercices.

Aussi, les Départements ont réaffirmé leur solidarité et toute la pertinence des investissements publics permis et soutenus par le FS2i, au moment où la région Île-de-France a été particulièrement impactée par la crise du COVID-19.

A ce titre, ils souhaitent que le FS2i soit reconnu par l'Etat comme un interlocuteur à part entière du Plan de relance et qu'un travail s'engage entre l'Etat et le FS2i pour coordonner les crédits et permettre de faire jouer un véritable effet de levier.

Pour eux, ces projets locaux favoriseront la commande publique et participeront concrètement au soutien de l'emploi.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?