AccueilTerritoireLa Ville de Brunoy touchée par une cyberattaque

La Ville de Brunoy touchée par une cyberattaque

Après l’hôpital de Corbeil-Essonnes, c’est la commune de Brunoy qui a été victime d’une attaque informatique. Cette dernière a « largement impacté » les services communaux.
La commune de Brunoy a été victime d’une attaque informatique.
© Adobe Stock - La commune de Brunoy a été victime d’une attaque informatique.

Territoire Publié le ,

C’est une attaque de type cryptographique qui a touché la Ville de Brunoy le week-end dernier, laquelle a décidé de porter plainte. « Par précaution, l’ensemble du réseau a été mis en sécurité, en attendant d’évaluer l’impact de cette attaque et de mieux mesurer les conditions de reprise progressive de nos activités », a indiqué la commune dans les premiers temps de l’attaque.

Dans ce cas précis, les hackers ont utilisé un rançongiciel, un programme malveillant dont le but est d’obtenir de la victime le paiement d’une rançon. Comme l’explique l’ANSSI, l’attaquant met alors l’ordinateur ou le système d’information de la victime hors d’état de fonctionner, de manière réversible. Les données de l’ordinateur ou du système touché sont chiffrées, rendant impossible leur consultation ou leur utilisation sans une clé de déchiffrement.

Brunoy "largement impactée" par la cyberattaque

Si l’activité des services communaux a été « largement impactée », les équipements tels que la Mairie, les accueils de loisirs, les crèches et la police municipale sont restés ouverts. De même, les lignes téléphoniques étaient toujours opérationnelles lors des premiers constats dressés par la commune. Toutefois, la prise de nouveaux rendez-vous pour la délivrance de passeports était notamment impossible.

La Mairie a également indiqué mettre tout en œuvre, notamment avec les services de l’ANSSI, pour revenir au plus vite à une situation normale. Selon Le Parisien, la Ville aurait reçu une demande de rançon de 5 millions de dollars pour débloquer les données.

Des cyberattaques qui se massifient

L’impact peut être relativement important, la Ville de Houilles ayant par exemple estimé que la cyberattaque survenue en 2020 lui avait coûté 500 000 à 600 000 euros. Julien Coulet, fondateur de la société experte en cybersécurité Excube, recommande aux collectivités de consacrer 5 à 10 % de leur budget à la cybersécurité.

En Essonne, le Centre hospitalier Sud francilien a récemment été victime d’une attaque informatique. Les hackers avaient exigé une rançon de 10 millions de dollars après avoir rendu inaccessibles tous les logiciels métiers de l'hôpital, les systèmes de stockage et le système d'information ayant trait aux admissions de la patientèle. Des données de santé ont aussi été divulguées, laissant craindre des faits similaires pour Brunoy.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

Journal du 08 novembre 2022

Journal du08 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?