AccueilTerritoireLa Région Île-de-France présente son Budget 2023

La Région Île-de-France présente son Budget 2023

La région Île-de-France a publié la présentation de son budget pour 2023. Il se veut dans la continuité des actions déjà menées pour consolider la reprise économique, dans un contexte de forte inflation et de surcoûts de l’énergie.
La région Île-de-France a publié la présentation de son budget pour 2023.
© AP - La région Île-de-France a publié la présentation de son budget pour 2023.

Territoire Publié le ,

En 2023, la région Île-de-France prévoit de réaliser 225 millions d’euros d’économies pour faire face aux 310 millions d’euros de surcoût liés à l’inflation et à la crise énergétique, et ce sans hausse d’impôts. En cette période de crise, la relance par l’investissement est privilégiée par la Région. Ainsi, le budget 2023 prévoit une hausse de + 17 % des autorisations de programme en 2021. En 8 ans, ce seront ainsi plus de 4,9 milliards d’euros supplémentaires qui auront été consacrés à l’investissement.

La jeunesse, grande cause de la Région Île-de-France

Pour la Région, « investir pour l’avenir des Franciliens, c’est investir pour la réussite des jeunes et des étudiants ». C’est pourquoi elle y consacrera deux milliards d’euros du budget total.

Cela passe d’abord par l’amélioration du cadre de vie des lycéens et des étudiants, en renforçant l’accès à la culture, au sport et à la santé. En ce sens, sera déployé un Pass jeune Île-de-France culture et sport de 100 euros pour les 15-18 ans, un Plan natation pour tous ou encore l’achat de 1 000 minibus mis à disposition des clubs sportifs pour le transport de leurs jeunes. En ce qui concerne l’amélioration des conditions d’accueil et d’étude des lycées, il est prévu un renforcement du Plan d’urgence, avec un budget record, dans le but d’accélérer les travaux de rénovation et permettre aux lycéens d’étudier dans de bonnes conditions. À ce jour, 28 opérations sont en cours et 29 seront lancées dès 2023.

L’Île-de-France accentue également ses mesures de formation pour les jeunes, avec le Revenu jeunes actifs (RJA). Il prévoit jusqu’à 6 000 euros pour 6 mois, pour les 18-25 ans sans emploi qui suivent une formation qualifiante dans un des 11 secteurs en tension, ainsi que la gratuité du permis de conduire jusqu’à 1 300 euros pour les jeunes en insertion.

Hausse des bourses étudiantes de 4 % dans le budget 2023

Le budget 2023 prévoit la hausse des bourses de +4 % à la rentrée, dont un étudiant sur deux pourra y prétendre. Des mesures inédites en faveur du logement des étudiants sont aussi inscrites au Budget : la création de 1 000 places d’internat et de logements étudiants sous gestion de la Région et la poursuite du programme de construction de logement pour les étudiants et des apprentis.

Les formations sanitaires et sociales sont aussi au cœur de la stratégie régionale. En trois ans, la Région a déjà opéré une hausse de 20 % de l’offre francilienne en soins infirmiers avec 1 200 places créées. 1 000 contrats d’étudiants mentors au sein des universités seront aussi financés.

Investissement dans la reconstruction écologique

L’Île-de-France consacrera, en 2023, 2,2 milliards d’euros de son budget pour accélérer la transition écologique et l’adaptation au changement climatique. Ce budget est en hausse de 41 % par rapport à 2015. Les transports sont au cœur ce budget, avec pas moins de 2 milliards d’euros consacrés. L’objectif du 1er budget régional est d’atteindre une mobilité verte, douce et décarbonée. La région augmentera son soutien en faveur d’Île-de-France mobilités de 7,5 %, avec 50 millions d’euros.

Dans le cadre du Plan de Protection, de Résistance et d’Adaptation face au changement climatique adopté en septembre dernier, la Région expérimentera en 2023 le lancement d’un fonds pour l’adaptation des forêts franciliennes au changement climatique. Avec la création d’Île-de-France Nature, la Région prévoit également d’accentuer ses efforts pour atteindre les objectifs ambitieux de désimperméabilisation de 5 000 hectares ainsi que la plantation de 2 millions d’arbres notamment en milieu urbain, d’ici à 2030.

Ce budget permet aussi la mise en place du nouveau Plan qualité de l’air, avec le renouvellement des aides à l’acquisition de véhicules propres ou à la transformation de véhicules thermiques. Il permet aussi la poursuite du Plan énergie et efficacité énergétique avec l’élargissement de la prime pour les chaudières à gaz, la démultiplication des projets de photovoltaïques en autoconsommation, ou encore le soutien à la production de biométhane.

219 millions d’euros pour les entreprises, l’emploi et l’innovation

Pour soutenir les entreprises, l’emploi, la recherche et l’innovation, la Région Île-de-France prévoit un budget de 219 millions d’euros avec un soutien accru au développement économique et au tourisme.

Face au surcoût énergétique, qui s’additionne à l’augmentation des matières premières, la région Île-de-France a mis en place un chèque efficacité énergétique allant jusqu’à 5 000 euros. Il s’adresse aux TPE et PME franciliennes de moins de 20 salariés. Ce chèque servira à financer tous les investissements des entreprises qui permettront d’assurer une réduction des consommations d’énergie, comme l’isolation, des équipements basse consommation ou encore des luminaires LED.

Enfin, la Région investit pour la recherche et l’innovation. Elle compte déployer un Contrat de Plan Etat-Région historique d’1 milliard d’euros en 2023 pour l’université et la Recherche.

La solidarité et le social mis en avant

Dans une période de crise marquée par une forte inflation, la Région Île-de-France consacre 383 millions d’euros vers la solidarité et le social, dont 290 millions d’euros d’investissement.

Afin de renforcer l’accès aux soins, une mutuelle régionale verra le jour en février prochain. Ce dispositif partenarial proposera des tarifs 20 % plus avantageux.

Le budget 2023 permet le déploiement des mesures des plans Région solidaire et Bouclier social comme l’acte 2 du plan Île-de-France sans sida, le soutien aux femmes en situation précaire ou victimes de violences avec, notamment, la pérennisation des maisons solidaires, mais aussi l’accompagnement en faveur des solutions pour les personnes en situation de handicap avec la création de la Maison de l’autisme à Aubervilliers.

Sécurité

Enfin, il n’y a pas de solidarité sans garantie de la sécurité des Franciliens. En 2023, la Région renforce son soutien aux communes dans l’équipement des polices municipales ou l’équipement en vidéoprotection de l’espace public, la construction et la rénovation de commissariats ou casernes de police et de gendarmerie nationale et l’équipement des sapeurs-pompiers et centres départementaux franciliens.

En 2023, la Région verra la création de l’agence des TIG (Travaux d’Intérêt Généraux) et la signature des trois premières conventions avec les partenaires associatifs. Un financement pour l’aide à l’achat d’une alarme pour les particuliers et une aide à la vidéoprotection des copropriétés en quartiers prioritaires de la ville seront aussi mis en place.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 31 janvier 2023

Journal du31 janvier 2023

Journal du 24 janvier 2023

Journal du24 janvier 2023

Journal du 17 janvier 2023

Journal du17 janvier 2023

Journal du 10 janvier 2023

Journal du10 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?