AccueilTerritoireLa recherche scientifique soutenue par la région Ile-de-France

La recherche scientifique soutenue par la région Ile-de-France

La Région a débloqué un budget de dix millions d’euros afin de financer des équipements scientifiques pour la recherche francilienne.
La recherche scientifique soutenue par la région Ile-de-France
© Adobe Stock

Territoire Publié le ,

Récemment, la Région a cofinancé l’acquisition de 18 équipements scientifiques et technologiques par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’Ile-de-France. A travers ce soutien, la Région entend renforcer les projets de recherche franciliens dans le cadre du dispositif SESAME. Ce dernier a pour objectif de faire de l’Ile-de-France une référence internationale en matière de science et de technologie. Dans le cadre de ce dispositif, la Région a récemment accordé près de 10 millions d’euros afin d’aider les laboratoires franciliens à acquérir 18 équipements scientifiques et technologiques de pointe. De nombreux établissements ont été lauréats des financements SESAME.

La liste des établissements lauréats est la suivante :

  • L’université de Paris
  • Sorbonne Université
  • L’Institut Curie
  • Le CNRS
  • L’Université Paris-Saclay
  • L’Université Sorbonne Paris Nord
  • CY Cergy Paris Université
  • L’INRAE
  • Le CEA
  • L’ENS

Tous ces établissements ont présenté des projets qui ont été retenus par la Région Ile-de-France et le dispositif SESAME pour recevoir un financement. Parmi eux, on retrouve :

  • La création d'un pôle d’imagerie in vivo et ex vivo de la rétine et du cerveau pour le développement de stratégies thérapeutiques ou de restauration visuelle à l’Institut de la Vision ;
  • L'acquisition d’un microscope électronique pour les applications en santé, à l’interface entre la biologie, la chimie et la physique à l’Université de Paris ;
  • L’accès à un ensemble de plateformes instrumentales de spectrométrie de masse performantes pour accompagner au plus haut niveau les recherches dans les domaines de la chimie et la santé de plusieurs laboratoires de l’Université Paris Saclay ;
  • Le développement de la plateforme numérique de l’Université Sorbonne Paris Nord, notamment à destination des domaines de la santé et des SHS ;
  • Le financement d’un microscope à « super résolution » pour une imagerie « sub-cellulaire » fine en biologie végétale, ainsi que pour les reconstructions 3D et la modélisation pour lesquels un gain en résolution est significatif de l’INRAE.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 mai 2022

Journal du24 mai 2022

Journal du 17 mai 2022

Journal du17 mai 2022

Journal du 10 mai 2022

Journal du10 mai 2022

Journal du 03 mai 2022

Journal du03 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?