AccueilTerritoireLa procureure de la République d’Evry cesse ses fonctions
Justice

La procureure de la République d’Evry cesse ses fonctions

Caroline Nisand a été nommé directrice de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).
La procureure de la République d’Evry cesse ses fonctions
© CC-BY-SA 3.0-wikipedia-Edouard Hue

Territoire Publié le , Quentin Clauzon

C’est un décret du 29 juillet dernier qui officialise cette décision. Caroline Nisand vient de cesser ses fonctions de procureure de la République d’Evry près le tribunal judiciaire d’Evry, pour prendre la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

La justice des mineurs

Selon le décret du 9 juillet 2008, la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) est « chargée, dans le cadre de la compétence du ministère de la Justice, de l’ensemble des questions intéressant la justice des mineurs et de la concertation entre les institutions intervenant à ce titre ».

« Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble des partenaires de l’Essonne. Je garderai précieusement la mémoire de leur dynamisme et de leur engagement », a déclaré Caroline Nisand, qui est à ce poste depuis 2017.

« Merci pour votre engagement au service de la justice en Essonne, particulièrement dans la protection des femmes victimes de violences. Avec mes vœux de pleine réussite dans vos nouvelles fonctions », a salué Francis Chouat, président de Grands Paris Sud de 2012 à 2018 et ancien député.

Adressant ses félicitations à Caroline Nisand pour cette « haute nomination », Benjamin Deparis, président du tribunal judiciaire d’Evry, l’a remerciée pour le travail accompli en commun dans la juridiction et indiqué qu’il allait également quitter la juridiction.

Quel est le rôle du procureur de la république ?

Selon l'article 41 du code de procédure pénale, le procureur de la République « procède ou fait procéder à tous les actes nécessaires à la recherche et à la poursuite des infractions à la loi pénale. A cette fin, il dirige l'activité des officiers et agents de la police judiciaire dans le ressort de son tribunal ». Le procureur de la République est églament chargé de contrôler les mesures de garde à vue.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?