AccueilTerritoireYvelines : La plus grande centrale solaire d’Île-de-France

Yvelines : La plus grande centrale solaire d’Île-de-France

TotalEnergies vient d’inaugurer la plus grande centrale photovoltaïque d’Île-de-France sur son site de Gargenville.
La plus grande centrale solaire d’Ile-de-France produira annuellement 26 GWh.
© TotalEnergies - La plus grande centrale solaire d’Ile-de-France produira annuellement 26 GWh.

Territoire Publié le ,

D’une puissance installée de 23 MWc –constituée de plus de 53 000 panneaux installés sur des “trackers”, qui permettent de capter le maximum d’ensoleillement–, la plus grande centrale solaire d’Ile-de-France produira annuellement 26 GWh. Le projet avait été désigné lauréat de l’appel d’offres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en 2019.

Initié en 2017, sa construction avait finalement démarré l’an dernier. Il s’étend sur un quart de la superficie du site pétrolier de Gargenville (25 hectares). L’énergie qui y est produite est désormais dirigée vers le réseau de distribution d’Enedis. Elle correspond à l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 5 600 ménages, de quoi éviter l’émission de plus de 2 900 tonnes de CO2.

TotalEnergies réoriente la production de Gargenville

TotalEnergies souhaite devenir un leader en matière d’énergies renouvelables, en solarisant ses sites de production et de stockage. L’ambition de l’entreprise pétrolière est d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le démarrage de cette centrale solaire marque donc une première étape dans la transformation du site de Gargenville. TotalEnergies se prépare en effet à recevoir, dès 2025, un carburant aérien dit « durable », qui sera produit par la bioraffinerie de Grandpuits.

Il faut rappeler que la firme avait annoncé, en mars 2021, vouloir réorienter la production de ses deux sites (Gargenville et Grandpuits, en Seine-et-Marne) vers les biocarburants et les bioplastiques, au grand dam des salariés. Plus globalement, la construction de ce parc solaire était l’occasion de valoriser des terrains industriels qui n’étaient plus exploités depuis près de 40 ans, selon elle.

Développé sur un site Seveso en activité, le projet a fait face à des contraintes fortes, notamment en matière de sécurité des personnes. TotalEnergies assure avoir veillé à un strict respect du milieu naturel lors des travaux de préparations du chantier. Ces derniers ont été réalisés en dehors des périodes sensibles de reproduction des espèces recensées. Des barrières semi-perméables ont également été érigées, pour éviter aux amphibiens de pénétrer dans l’emprise des travaux, tandis que l’installation de gabions a fait office d’abri pour des lézards.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

Journal du 08 novembre 2022

Journal du08 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?