AccueilÉconomieLa Pizza du dimanche soir

La Pizza du dimanche soir

Installée dans les Yvelines, mais aussi à Rueil dans les Hauts-de-Seine, la Pizza du dimanche soir ne cesse de grandir. Rencontre avec sa fondatrice, Valérie Jénot Laluque.
La Pizza du dimanche soir
© DR

Économie Publié le ,

«Le nom de notre enseigne porte et résume notre histoire. Tous les dimanches soir mon mari Christophe faisait des pizzas pour nos enfants ». Italien passionné de cuisine et de pizzas, il crée une recette unique de pâte. « Nos amis venaient déguster nos pizzas à la maison et c'est à leur demande que nous avons commencé à livrer nos pizzas prêtes à cuire... » C'est ainsi que l'aventure commence. « Un an plus tard, nous comptions près de 600 clients à Verneuil-sur-Seine, uniquement grâce au bouche à oreille. Nous avons ensuite eu l'idée de professionnaliser notre concept et d'ouvrir notre première boutique en septembre 2015, à Verneuil-sur-Seine. » Le concept original est unique puisqu'il s'agit de pizzas gastronomiques prêtes à cuire... mais aussi d'une invitation au voyage en Italie à travers une épicerie fine, une cave et bien sûr des produits frais faits maison : lasagnes, pâtes cuisinées et desserts…

« Nous voulions proposer une expérience différente à nos clients », poursuit Valérie Jenot Laluque, la fondatrice, « des ingrédients frais et de qualité, des pizzas gourmandes et bien garnies, des recettes originales, et une méthode de cuisson très simple. Une pizza prend toute sa saveur quatre minutes après sa sortie du four, et nos clients peuvent ainsi décider du moment où ils souhaitent passer à table, c'est une expérience facile à réussir chez soi et qui donne une vraie dimension à la dégustation de la pizza. »

Fort de ce succès, la Pizza du dimanche soir ouvre une deuxième boutique en septembre 2016, à Saint-Germain-en-Laye, un an après à Poissy dans les Yvelines, en mai 2019 dans le centre de Rueil Malmaison et enfin en mai 2020 à Orgeval.

« L'implantation dans les Yvelines est un choix de proximité. Nous avons des ambitions importantes, nous y allons doucement, mais sûrement. La Pizza du Dimanche soir est une aventure humaine avant tout. Les équipes grandissent avec nous. Nous avons récemment investi dans un laboratoire dans l'Ouest parisien qui sera un des moteurs de notre croissance et de notre développement que nous ciblons dans l'Île-de-France dans un premier temps. »

Ce sont maintenant cinq boutiques et près de 60 salariés qui défendent les couleurs de La Pizza du dimanche soir. Valérie Jenot Laluque ne manque pas d'ambition. Elle projette de nouvelles ouvertures : « Nous avons développé un point de vente par an dans les Yvelines. Les boutiques fonctionnent bien. Nous avons réussi à fidéliser près de
45 000 clients. Nous souhaitons ouvrir 17 boutiques dans les quatre ans qui viennent, à proximité de Paris. » n

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?