AccueilLoisirs et CultureVal d’Yerres Val de Seine : la nouvelle saison culturelle

Val d’Yerres Val de Seine : la nouvelle saison culturelle

Les lieux culturels sont déjà prêts pour la rentrée : spectacle, théâtre, humour, musique, danse etc. La saison s’annonce prometteuse…
Val d’Yerres Val de Seine : la nouvelle saison culturelle
© DR

Loisirs et Culture Publié le , Margot HERREDA

Entre Yerres, Brunoy, Crosne, Montgeron, Boussy-Saint-Antoine, Épinay-sous-Sénart et Quincy-sous-Sénart, de nombreuses représentations sont au programme dans la communauté de communes Val d’Yerres Val de Seine. Parmi elles, des humoristes reconnus, comme Florence Foresti, des classiques du théâtre français revisités, avec L’Avare, de Molière, des stars de la chanson française, comme Camille Lellouche et Kyo, et de nouveaux venus, avec Barbara Pravi, pour un début de saison culturelle sur les chapeaux de roues.

Humour

Florence Foresti “Boys, boys, boys”

Au cas où vous vous demanderiez si Florence Foresti était toujours considérée comme la patronne du stand-up français, la réponse est oui. Son dernier spectacle « Épilogue » a en tout cas, encore une fois, séduit autant le public que les critiques, unanimes. « Boys, boys, boys » est son nouveau one woman show.

Informations pratiques : samedi 10 septembre à 20h30 à Yerres, tarif plein 50 euros, tarif agglo 45 euros.

Théâtre

Maman, avec Vanessa Paradis

Aux côtés de Samuel Benchetrit et Gabor Rassov, Vanessa Paradis incarnera une femme sensible, attachante et émouvante. Un rôle imaginé et écrit pour elle par Samuel Benchetrit. Une ville, la nuit. Une femme attend son taxi, emmitouflée dans un manteau de fourrure. Un jeune homme passe devant elle une fois. La dépasse. Revient vers elle, lentement. Et lui pose une question qui va changer leurs vies à tous les deux.

Informations pratiques : mardi 27 septembre à 20h30 à Yerres, plein tarif 50 euros, tarif agglo 45 euros.

Le Visiteur, d’Éric-Emmanuel Schmidtt, mis en scène par Johanna Boyé

Vienne 1938. Les nazis ont envahi l’Autriche et persécutent les Juifs. Par optimisme, Sigmund Freud ne veut pas encore partir ; mais ce soir d’avril, la Gestapo emmène Anna, sa fille, pour l’interroger. Freud, désespéré, reçoit alors une étrange visite. Un homme en frac, dandy léger, cynique, entre par la fenêtre et tient d’incroyables discours… Qui est-il ? Un fou ? Un magicien ? Un rêve de Freud ? Une projection de son inconscient ? Ou bien est-il vraiment celui qu’il prétend être : Dieu lui-même ?

Informations pratiques : vendredi 7 octobre à 20h30, Brunoy, plein tarif 30 euros, tarif agglo 25 euros.

Chanson

Lancement de saison par Jérôme Anthony

Après une présentation rapide de la saison, Jérôme Anthony revisite les succès de la chanson française. Ce show dynamique et fédérateur vous permettra de redécouvrir des succès populaires tels qu’Aline, L’Hymne à l’amour, etc.

Informations pratiques : vendredi 9 septembre à 20h30, gratuit sur réservation à partir du 27 août.

Barbara Pravi “On n’enferme pas les oiseaux”

La chanteuse dévoile son premier album sur scène après le succès de son titre « Voilà », devenu hymne francophone de l’Eurovision 2021. Preuve que cette fille, autrice-compositrice qui cambriole depuis quelques mois les attentions de la scène musicale, a bel et bien pris son envol. Il faut écouter avec une légèreté grave ce que ces volatiles, symboles libres, ont à nous dire. Comprendre que l’oiseau, c’est elle, c’est lui, c’est nous. Barbara nous fredonne avec passion ses propres évolutions et nous livre son regard sur la société. Sans guerre des sexes, et avec une bonne dose d’optimisme doux.

Informations pratiques : vendredi 30 septembre à 20h30 à Brunoy, plein tarif 32 euros, tarif agglo 27 euros.

Yannick Noah en concert

Le chanteur signe son retour musical avec son nouvel album « bonheur indigo ». C’est le onzième album du chanteur et tennisman français, qui a écoulé plusieurs millions de disques au cours de sa carrière et joué dans les plus grandes salles de France. Au fil de sa musique, Yannick Noah rappelle que le bonheur n’est pas un vilain mot et chante une bouffée de liberté qui fait du bien. Il propose un album qui lui ressemble : un véritable hymne à la bienveillance.

Informations pratiques : dimanche 2 octobre à 18h à Yerres, tarif plein 42 euros, tarif agglo 37 euros.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?