AccueilTerritoireLa lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT se renforce
Discriminations

La lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT se renforce

Le plan départemental de lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT 2022 - 2025 a été signé dernièrement à la préfecture.
La lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT se renforce
© Préfecture 78 - Maryvonne Caillibotte, procureur de la République, Raphaël Sodini, préfet délégué à l’égalité des chances, et Brigitte Lacoste, directrice académique adjointe.

Territoire Publié le ,

Présenté au Comité opérationnel en charge de la question le 11 février dernier, ce plan résulte d’un travail collaboratif de plusieurs mois entre le Parquet, les services de l’Etat, les intercommunalités et le monde associatif. Son objectif ? Faire de la lutte contre les phénomènes racistes, antisémites et anti-LGBT l'une des priorités de l'action publique locale. Cette lutte s’organise selon quatre axes : améliorer la connaissance de ces sujets, assurer un meilleur accompagnement des plaignants jusqu’au dépôt de plainte et faire de cette lutte un enjeu de politique pénale, sensibiliser et former les professionnels, et, enfin, renforcer la prévention et la sensibilisation sur ces thématiques auprès du grand public.

Entre 2022 et 2025, 22 actions concrètes seront donc déployées sur le territoire des Yvelines. Il s’agira notamment d’établir un signalement commun des actes pour les services de l’éducation nationale, de mieux les qualifier et les réprimer en utilisant des instruments juridiques existants, de mieux orienter les plaignants, victimes et témoins par la diffusion d’une « fiche-réflexe », mais aussi d’organiser des stages citoyenneté.

Les signataires prévoient également de renforcer la répression des contenus haineux sur les réseaux sociaux et de sensibiliser le grand public sur l’utilisation et les dangers de ces espaces. Un réseau de « référents-formateurs » sera également créé, tandis que la formation des personnels de l’éducation nationale sera renforcée.

En entreprise, il est prévu de la même manière de promouvoir les politiques d’inclusion et de diversité. A noter également, des actions seront mises en place au sein des neuf cités éducatives des Yvelines, qui disposent de moyens supplémentaires pour mettre en place des actions d’éducation (des rencontres avec des forces de l’ordre, des pièces de théâtre, etc.). Pour Raphaël Sodini, « il est important de faire prendre conscience aux enfants que les réseaux sociaux, ce n’est pas quelque chose d’anodin, que l’on n’est pas seul face à son écran mais que l’on peut toucher le monde entier ».

Selon la préfecture, malgré une légère hausse des actes à caractère raciste au cours de l'année 2021, les chiffres restent modestes au regard du nombre de faits recensés à l'échelle nationale. Parmi les 66 contraventions constatées, 55 procédures concernaient des injures à caractère raciste ou antisémite. Pour les 31 délits constatés, 12 procédures avaient pour objet des menaces de mort à caractère raciste ou antisémite. Si une légère hausse des contraventions et délits racistes et antisémites a été enregistrée par le Parquet du tribunal judiciaire de Versailles entre 2020 et 2021, très peu de faits anti-LGBT ont été enregistrés par les services de police et de gendarmerie.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 17 mai 2022

Journal du17 mai 2022

Journal du 10 mai 2022

Journal du10 mai 2022

Journal du 03 mai 2022

Journal du03 mai 2022

Journal du 26 avril 2022

Journal du26 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?