AccueilTerritoirePréservation des bois : la forêt de Montmorency fait l’objet d’une enquête publique
Val-d'Oise

Préservation des bois : la forêt de Montmorency fait l’objet d’une enquête publique

Le public est invité à s’exprimer jusqu’au 28 septembre sur l’enquête publique concernant le classement du bois en forêt de protection.
Préservation des bois : la forêt de Montmorency fait l’objet d’une enquête publique
© Adobe Stock

Territoire Publié le ,

Eviter que la forêt ne soit davantage rognée. Tel est l’objectif concret de ce régime spécial, qui n’a pas d’impact sur les modalités de gestion du bois, et n’édicte pas non plus de règle sur la biodiversité, la sylviculture, la santé des forêts ou encore l’accueil des populations.

Le classement en forêt de protection se traduit par une servitude d’utilité publique (SUP) de protection d’un massif forestier. Une limitation administrative au droit de propriété et à l’usage au sol est ainsi créée. Seront interdits : les défrichements, les exhaussements de sols, les constructions ou les remblais. Seront règlementés (s’ils ne sont pas prévus dans un document de gestion) : les coupes de bois et abattage d’arbres et les travaux forestiers.

Montmorency classée forêt de protection

L’enquête publique préalable au classement en forêt de protection de la forêt de Montmorency prendra fin le mercredi 28 septembre à 17h. Elle porte sur les communes de Andilly, Bessancourt, Béthemont-la-Forêt, Bouffémont, Chauvry, Domont, Frépillon, Montlignon, Montmorency, Piscop, Saint-Brice-sous-Forêt, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Prix, Taverny et Villiers-Adam. Les conseils municipaux des communes concernées et les conseils communautaires interco concernées (la Communauté d’agglomération de Val Parisis, la Communauté d’agglomération de plaine vallée et la Communauté de communes de la vallée de l’Oise et des 3 forêts) sont également invités à donner leur avis.

Le décret de classement est envisagé pour 2023, après une procédure qui verra notamment les 15 conseils municipaux délibérer et la commission départementale de la nature être consultée.

Le commissaire enquêteur, André Goutal, accueillera le public jeudi 22 septembre, de 9h à 12h, à la communauté d’agglomération de Plaine Vallée et mercredi 28 septembre, de 14h à 17h, à la Préfecture (siège de l’enquête – fermeture d’enquête à 17h).

Informations et dépôt des observations sur www.enquetes-publiques.com. Des registres « papier » sont également ouverts en préfecture, ainsi que dans chacune des communes et des intercommunalités concernées par le projet. Des propositions peuvent aussi être formulées par courrier électronique : foret-protection-montmorency@enquetepublique.net

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner

Journal du27 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 13 septembre 2022

Journal du13 septembre 2022

Journal du 06 septembre 2022

Journal du06 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?