AccueilÉconomieLa feuille de route du Hub Drones de Systematic

La feuille de route du Hub Drones de Systematic

Le pôle de compétitivité Systematic Paris-Region a présenté la feuille de route de son Hub Drones, créé le 4 juin dernier. Il est organisé autour de trois grands axes : visibilité, R&D et business.
La feuille de route du Hub Drones de Systematic
© Adobe Stock

Économie Publié le ,

S’inscrivant dans la continuité de la dynamique insufflée par le Cluster Drones depuis fin 2016, l’objectif qu’il poursuit est triple. L’action du Hub Drones de Systematic doit en premier lieu garantir l’essor économique de la filière française dans les années à venir. Il s’attachera à faire émerger des champions industriels français des drones en facilitant leur accès aux marchés, notamment à l’export. L’objectif est que ces acteurs soient en mesure de capter les opportunités offertes par ce marché évalué au niveau mondial à 14,3 milliards de dollars en 2018 par la société d’analyse Teal Group et dont la croissance est estimée entre 27 % et 30 % pour les drones civils et militaires.

Le Hub Drones entend également contribuer pleinement à la démarche d’innovation et d’industrialisation de la filière pour qu’elle recouvre pleinement sa dimension d’excellence et de rayonnement international. Pour cela, il lancera des projets collaboratifs de R&D dédiés et partagera des appels à manifestation d’intérêt. Il prévoit de mobiliser et d’offrir des outils opérationnels adaptés aux expérimentations et cas d’usage des drones, afin d’accélérer le passage aux étapes d’industrialisation. Il veillera aussi à accompagner la puissance publique dans la validation et la certification des opérations drones. « Ce que les entreprises du drone attendent en priorité, c’est de la visibilité. Leur deuxième attente, c’est un aspect de conseil et d’éclairage sur l’accès à des financements possibles pour concrétiser leurs business plans. Elles souhaitent aussi disposer d’un espace d’expérimentation. Notre projet de centre d’excellence leur permettra de tester leurs technologies et leurs applications pour mûrir leur projet. Enfin, elles sont fortement demandeuses d’accompagnement sur le volet “business”. Le Hub Drones va les aider sur chacune des phases de leur projet jusqu’à l’industrialisation », souligne Morgan Bertin, président du Hub Drones de Systematic.

Enfin, le Hub contribuera à renforcer et à accélérer la croissance de l’écosystème francilien, installant l’Ile-de-France en tant que territoire de référence pour les drones à l’échelle nationale. La Région recense d’ores et déjà plus de 19 % des entreprises du drone enregistrées en France, ainsi que les centres de décisions et/ou de R&D de la plupart des grands groupes liés à l’activité drones. Elle accueille la plus grande densité de sociétés susceptibles d’utiliser ces technologies (dont celles qui évoluent dans les marchés industriels applicatifs : sécurité, bâtiment, agriculture…).

« En tant que Pôle européen des Deep Tech, Systematic mobilise en continu son écosystème sur tous les marchés d’avenir pour la France et pour le territoire francilien. Les drones en font partie. C’est une nouvelle frontière qui est en train de s’ouvrir, augurant une utilisation à grande échelle et surtout pérenne de ces technologies pour, à terme, faire partie intégrante de notre quotidien. Le défi est d’utiliser les drones pour apporter des réponses à de grands défis du XXIe siècle tout en évitant les dérives », explique Jean-Luc Beylat, Président de Systematic.

Une gouvernance solide

Pour mettre en œuvre sa feuille de route, le Hub Drones bénéficiera des synergies avec les six autres Hubs et les trois Enjeux de Systematic, tous grandement intéressés par le potentiel des drones. La communauté des drones va par exemple se connecter aux acteurs de la donnée, de l’intelligence artificielle, des capteurs optiques, etc.

Il profitera également de l’engagement de ses adhérents (start-up, PME, ETI, grands groupes, institutionnels, académiques, territoires et collectivités), afin d’agir comme accélérateur de l’innovation, contributeur à la création d’emplois qualifiés et facilitateur du passage à l’échelle industrielle, en offrant un outil opérationnel adapté aux expérimentations des drones.

Le Hub Drones assurera également la gestion d’un espace de vols de 300 hectares situé à Brétigny-sur-Orge, « terrain de jeux unique », qui permettra aux acteurs de la filière de développer l’industrialisation de leurs technologies.

Pour piloter la mise en œuvre de la feuille de route et des différents projets, le Hub Drones a souhaité se doter d’une « solide gouvernance » réunissant des personnalités faisant référence au sein de la filière.

La présidence du Hub a été confiée à Morgan Bertin, directeur, digital ATC & UTM Services, Thalès. Il s’appuie sur un bureau de huit membres. Quant au comité de pilotage, il réunit des représentants de cinq acteurs académiques (Eurocontrol, ISAE Supmeca, IRT System X, Université d’Evry et Onera), quatre grands groupes (Orange, Thalès, Parrot et CS Group) et huit ETI/PME (CDSI, Drones Center, Dragonflypads, Airevenpro, Uavia, Aeraccess, Dronetix et Internest).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?