AccueilTerritoireL’université Paris Saclay se lance dans l’hydrogène vert

L’université Paris Saclay se lance dans l’hydrogène vert

L’université francilienne a signé un partenariat avec la société Elogen afin de faciliter et d’accélérer la production d’hydrogène vert.
L’université Paris Saclay se lance dans l’hydrogène vert
© Adobe Stock

Territoire Publié le ,

Récemment, la société Elogen s’est associée à l’université Paris-Saclay afin de développer et d’accélérer le déploiement de l’hydrogène bas carbone. Aujourd’hui, la majorité de l’hydrogène est produit à partir d’énergies fossiles ce qui augmente l’impact environnemental de cette énergie souvent présentée comme une solution dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

L’université Paris-Saclay a des compétences et un savoir-faire reconnu dans le domaine des procédés chimiques et électrochimiques en général et dans celui de la science des matériaux. Avec la signature de cette convention, Paris-Saclay souhaite marquer une nouvelle étape dans le partenariat qui la lie avec Elogen. La collaboration de recherche pourra notamment se concrétiser sous la forme de projets pour les étudiants de l’Université Paris-Saclay, d’un accès partagé aux matériels R&D notamment au sein de la plateforme expérimentale de l’Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (ICMMO) et d’une participation conjointe à des programmes de recherche doctorale financés par l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT). En outre, la création d’un laboratoire commun disposant d’effectifs partagés est également envisagée. Cette convention va permettre à Elogen et à l’Université Paris-Saclay de mettre en commun leurs moyens et ressources autour d’un programme de recherches spécifique, consacré à l’électrolyse PEM.

Pour Jean-Baptiste Choimet, directeur général d’Elogen, Paris-Saclay est une des meilleures universités dans les domaines de la chimie et de l’électrochimie : « Nous nous réjouissons de cette nouvelle étape de notre partenariat avec l’Université Paris Saclay. Cette dernière est à la pointe de la recherche mondiale et dispose de compétences reconnues dans le domaine des procédés chimiques et électrochimiques ». Un enthousiasme partagé par Sylvie Retailleau, présidente de l’université Paris-Saclay qui estime que la collaboration s’inscrit parfaitement dans le projet de l’université : « Cette collaboration avec Elogen illustre parfaitement la volonté de l’Université de s’engager avec les entreprises pour contribuer aux défis socio-économiques de notre époque. Ce partenariat contribuera également à la formation de nos étudiants en les plaçant face aux questions scientifiques et techniques de l’application à grande échelle de l’électrolyse PEM. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 18 janvier 2022

Journal du18 janvier 2022

Journal du 11 janvier 2022

Journal du11 janvier 2022

Journal du 04 janvier 2022

Journal du04 janvier 2022

Journal du 28 décembre 2021

Journal du28 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?