AccueilSociétéL'obligation du port du masque en extérieur dans certains cas prorogée

L'obligation du port du masque en extérieur dans certains cas prorogée

La protection doit toujours être portée aux alentours des gares, des établissement scolaires, sur les marchés, et lors des rassemblements. Et ce, jusqu'au 15 novembre prochain.
L'obligation du port du masque en extérieur dans certains cas prorogée
© Adobe Stock

Société Publié le ,

Avec la montée en puissance du variant Delta, la situation épidémiologique s'est dégradée dans le département, selon la préfecture. Deux indicateurs dépassent même ceux de la Région. Le taux d'incidence d'abord, qui est passé de 41,3 cas pour 100 000 habitants au 1er juillet, à 190 cas pour 100 000 habitants plus récemment. Le taux de positivité ensuite, qui a atteint les 3 %.

C'est pourquoi le préfet a décidé de proroger l'arrêté rendant obligatoire le port du masque sur le territoire dans certaines circonstances :

  • dans un périmètre de 50 mètres autour des accès aux établissements d'enseignement du premier degré, du second degré et du supérieur des Yvelines, aux horaires des entrées et des sorties ;
  • dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et des sorties des gares ferroviaires des Yvelines ;
  • sur les marchés, brocantes et événements assimilés ;
  • dans les rassemblements de personnes.

Toutefois, cette obligation ne s'applique pas :

  • aux personnes de moins de onze ans,
  • aux personnes circulant à l'intérieur des véhicules particuliers et professionnels,
  • aux cyclistes,
  • aux usagers de deux-roues motorisés,
  • aux personnes munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation,
  • aux personnes pratiquant une activité physique et sportive.

Le nouvel arrêté, applicable jusqu'au 15 novembre, continuera d'imposer le port du masque, sans préjudice des obligations prescrites par le décret du 1er juin en la matière, selon la préfecture.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?