AccueilÉconomieL’entreprise Ensis s’implante à Verneuil-sur-Seine

L’entreprise Ensis s’implante à Verneuil-sur-Seine

Ce groupe spécialisé dans la valorisation des déchets de chantiers et les travaux publics a lancé les travaux de sa filiale FTP.
Le maire de Verneuil-sur-Seine Fabien Aufrechter et les dirigeants du groupe ont lancé officiellement le chantier.
© Ville de Verneuil-sur-Seine - Le maire de Verneuil-sur-Seine Fabien Aufrechter et les dirigeants du groupe ont lancé officiellement le chantier.

Économie Publié le ,

Un projet ambitieux. Situé derrière la gare de clairière, le site d’implantation verra la construction de 900 m2 de bureaux et d’un complexe de recyclage et de valorisation des déchets de chantier (sur la partie non constructible de ce terrain de huit hectares). Les unités de production, représentant un investissement de cinq millions d’euros, devraient correspondre peu ou prou à celles déjà installées à Villeparisis, en Seine-et-Marne. Il s’agit de mettre en place d’un système d’économie circulaire pour réapprovisionner les chantiers en matériaux grâce aux déblais. Ce marché est en pleine expansion dans le contexte des aménagements liés au Grand Paris. Michel Marin, président du groupe, table sur une croissance de 15 à 20 millions d’euros dans les trois ans à venir grâce à cette installation.

Au-delà, le groupe Ensis souhaite faire du lieu une vitrine écologique. Engagé dans une démarche zéro déchet, il affichera un taux de mise en décharge quasi-nul. Un système d’aspersion d’eau à la source permettra de limiter les envols de poussières, tandis que les eaux de process et de pluie seront réutilisées pour laver les véhicules et arroser les pistes. Les installations solaires thermiques et photovoltaïques seront l’occasion « d’autoconsommer sur site » et d’alimenter les bornes de recharge de véhicules électriques dédiées à la flotte du groupe.

Cette stratégie a valu au groupe d’être désigné lauréat de l’appel à projet Territoire d’industrie du plan France Relance, obtenant un soutien financier de Bpifrance à hauteur de 600 000 euros. Quelque 80 emplois (des postes administratifs et des ouvriers spécialisés) devraient être créés dès la première année. Près de 150 personnes pourraient travailler à terme sur le site.

« Avec la municipalité, nous avons fait de l'attractivité économique une priorité, un élément essentiel du développement de la ville. Nous nous situons sur un endroit méconnu de Verneuil, la zone des trois-étangs, sur laquelle nous avons de grands projets. Le lancement de ce chantier, c’est en quelque sorte la première pierre de la ville de demain », a souligné Fabien Aufrechter. Le chantier devrait être terminé à la fin de l’année ou début 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

Journal du 08 novembre 2022

Journal du08 novembre 2022

Journal du 01 novembre 2022

Journal du01 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?