AccueilTerritoireJusqu’au 23 janvier, l’interdiction des soirées dansantes se poursuit

Covid-19 Jusqu’au 23 janvier, l’interdiction des soirées dansantes se poursuit

La 5 vague du Covid-19 et l’arrivée du variant Omicron ont contraint les autorités à renforcer les mesures sanitaires.
Jusqu’au 23 janvier, l’interdiction des soirées dansantes se poursuit

Territoire Publié le ,

Aussi, la préfecture de l’Essonne a notamment prévu de prolonger l’interdiction, jusqu’au 23 janvier inclus, des « soirées dansantes », et ce, dans tous les types d’établissements recevant du public. Il s’agit de tenir compte de la prolongation de la fermeture des discothèques et de l’interdiction des activités de danse dans les bars et restaurants jusqu’à la même date, résultant du décret du 31 décembre dernier.

Il faut savoir qu’au 4 janvier dernier, les autorités décomptaient quelque 2,1 millions d’injections réalisées sur le territoire. La couverture vaccinale dans le département de l’Essonne atteignait 87 % (schéma vaccinal complet, soit deux doses, pour les 12 ans et plus).

De nouveaux centres et opérations ponctuelles sont prévus :

• Juvisy-sur-Orge : opération prévue le mercredi 12 janvier

• Viry-Châtillon : opérations prévues les 15 et 16 janvier ;

• École départementale d’incendie et de secours à Fleury-Mérogis : vaccination tous les week-ends.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 18 janvier 2022

Journal du18 janvier 2022

Journal du 11 janvier 2022

Journal du11 janvier 2022

Journal du 04 janvier 2022

Journal du04 janvier 2022

Journal du 28 décembre 2021

Journal du28 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?